Accueil / A la une / Guinée: des radios privées fermées pour non payement des redevances

Guinée: des radios privées fermées pour non payement des redevances

Se sont 47 radios et télévisions privées qui sont sommées de payer des redevances et le renouvellement des licences. Ce lundi, les radios Sabari fm, Djigui fm et Gangan fm ont été fermées par l’ARPT (Autorité de régulation des postes et télécommunications). Ces médias doivent à l’Etat plus de six milliards de francs guinéens de redevances.

Ce montant sont des arriérés qui remontent à 2009.

A ce jour, certaines radios ont des arriérés allant de 300 millions, 200 millions et 180 millions de francs guinéens.

Selon la loi guinéenne, chaque radio commerciale doit payer 20 millions de francs guinéens par an et pour les radios communautaires 10 millions fg l’année.
Plusieurs radios privées ont déjà reçu la visite inopinée des techniciens de l’ARPT.

A suivre!

à voir aussi

Dansa Kourouma épinglé par l’UFDG pour « déclarations mensongères »

Dans une envolée digne d’un oiseau de mauvais augure, Dansa Kourouma s’est permis d’accuser à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*