Accueil / A la une / Grève des enseignants: le syndicat (SLECG) plus que jamais divisé

Grève des enseignants: le syndicat (SLECG) plus que jamais divisé

Les syndicats sont plus que jamais divisés sur la suspension de la grève déclenchée le 13 novembre dernier. Certains demandent l’arrêt du mouvement  syndical  tandis que d’autres s’engagent à continuer la grève. Cette division  intervient alors que le gouvernement  qualifie certains meneurs de la grève comme de rebelle.

Ce lundi 04 novembre, AMARA MANSA DOUMBOUYA membre de la cellule de communication du syndicat libre des enseignants chercheurs de guinée a été l’invité spécial de la radio espace FM dans l’émission « GRANDES GUEULES »

Selon lui le directeur adjoint général n’agit  pas au non de tous les syndicats. Il a d’ailleurs accusé son directeur d’être manipulé par certain membre du parti d’opposition UFDG (union des forces démocratiques de GUINEE).

« Il est corrompu car il a reçu quelques sacs de riz, de bidon d’huile et même une voiture entres les mains d’un militant de UFDG« . Explique DOUMBOUYA.

AMARA Mansa Doumbouya demande la reprise immédiate des cours et la suspension de la grève.

Du coté de Aboubacar SOUMAH, le secrétaire adjoint général du syndicat libre des enseignants chercheurs de guinée, dément ces accusations de son collègue.

« Tous ce que DOUMBOUYA raconte sur les ondes, n’est que du mensonge. Depuis le début  de cette grève, j’œuvre pour le bien être de tous les enseignants. Je ne suis pas un traître. Je lutte pour l’amélioration des conditions de vie précaires de tous les enseignants », dit-t-il.

Aboubacar SOUMAH ne veut pas baisser les bras  « la grève continue », a-t-il ajouté.

Le chemin du dialogue est loin d’être trouvé. Aucun des antagonistes ne veut franchir sa ligne de défense.

Nyankolé LOUA pour newsdeguinee.com  

à voir aussi

Mines: la Guinée dément les allégations d’abandon des poursuites contre BSGR

Conakry, le 14 Décembre 2017 – Le Gouvernement de la République de Guinée dément formellement les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*