vendredi 14 décembre 2018
Accueil / A la une / Aboubacar Soumah rencontre les religieux mais maintient la grève

Aboubacar Soumah rencontre les religieux mais maintient la grève

Les religieux décident d’assure la médiation entre syndicalistes et le gouvernement. Ce  mercredi  28 novembre, le grand imam de la mosquée Fayçal et l’archevêque de Conakry, Vincent Koulibaly ont rencontré Aboubacar Soumah et certains de ses collègues syndicalistes au centre islamique de Donka. Malgré l’implication des religieux, la grève est maintenue.

Le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) conditionne la suspension de la grève, par la satisfaction de leurs revendications sociales. Il est interrogé par nos confrères de guineenews.org

« Nous leur avons dit que nous sommes disposés à suspendre le mot d’ordre de grève mais à condition que les points que nous avons évoqués dans notre plateforme revendicative soit satisfaits. Si ces points là sont satisfaits, nous sommes prêts à suspendre la grève.  Pour une solution de sortie de crise, dit-il, on leur a fait des propositions. Ils n’ont qu’à daigner transmettre ça à l’autorité. Si cela est prêt, nous sommes prêts à suspendre la grève même aujourd’hui. […] Je ne peux pas vous livrer ces propositions. C’est entre nous. Le grand imam nous a rassurés que lorsque le président de la République sera là, il va lui transmettre nos propositions.  Nous avons demandé une assemblée générale le vendredi à 9h au siège du SLECG pour qu’on puisse échanger avec la base sur les propositions. […] La grève est maintenue. Tant que l’assemblée ne nous autorise pas à la suspendre, elle ne sera pas suspendue », tranche Aboubacar Soumah

à voir aussi

Cellou Dalein dénonce le cynisme et la méchanceté du régime Condé

Tentative de marche avortée pour l’opposition républicaine ce jeudi 13 décembre. Les opposants ont une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*