Accueil / A la une / Faranah: la succession du Sotikèmo divise 2 familles

Faranah: la succession du Sotikèmo divise 2 familles

Deux mois après le décès du Sotikèmö (Patriarche) vieux Moussokörödou Oularé, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur le nom de son successeur, rapporte l’AGP.

Ainsi, dimanche, 26 novembre 2017, la réponse à cette question a été donnée par la famille Oularé de Faranah, de façon surprenante.

Au pré haut de Condédou, situé au quartier Marché 1 dans la Commune Urbaine (CU) de Faranah, les représentants de tous les villages du Sankaran élargis aux représentants de Bantènin de la préfecture de Kouroussa et les communautés Kourankö et Djallonké, se sont concertées pour le choix d’un Sotikèmö ou patriarche de la ville de Faranah, de façon consensuelle.

Sur ce, le choix est tombé sur le doyen d’âge de la famille, à la personne du vieux Siriban Oularé, dont l’intronisation fera l’objet d’une cérémonie.

Malheureusement et au même moment, ils ont été informés que la famille Doutiya a déjà choisi un Sotikèmö de la ville de Faranah, et qui est intronisé ce dimanche, en la personne du vieux El hadj Ben Douti Oularé, chose qui est actuellement au centre de toutes les discutions dans la préfecture.
Deux patriarches pour une même localité et à la même date, dénotent l’incompréhension des fils ou petits fils d’un même ancêtre.

Cependant, à la cérémonie de clôture de la Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la Paix (SENACIP) à Faranah, le mois dernier, les deux nouveaux patriarches avaient laissé entendre, qu’il n’y a plus de conflits entre eux.

Ces deux familles Oularé sont opposées sur ce sujet, il y’a plus de 17 ans. Une opposition qui affecte négativement plusieurs rapports socio administratifs dans la préfecture.

AGP

à voir aussi

Mines: la Guinée dément les allégations d’abandon des poursuites contre BSGR

Conakry, le 14 Décembre 2017 – Le Gouvernement de la République de Guinée dément formellement les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*