mercredi 17 octobre 2018
Accueil / A la une / La HAC revendique le droit de sanctionner ou suspendre les médias

La HAC revendique le droit de sanctionner ou suspendre les médias

La Haute Autorité de la Communication (HAC) dirigée par Martine Condé se fait voix. Après la fermeture de la radio BTA FM et de la Radio et télévision Gangan, l’institution rappelle qu’elle est la seule a disposer de prérogatives pour sanctionner les médias en Guinée.

Communiqué-de-la-HAC

à voir aussi

Guinée: journée ville-morte suivie à Conakry dans les bastions de l’opposition

Ce lundi 15 octobre est une journée ville morte à Conakry, la capitale guinéenne. Huit mois après des élections contestées, l'opposition dénonce de la corruption

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*