Accueil / A la une / La HAC revendique le droit de sanctionner ou suspendre les médias

La HAC revendique le droit de sanctionner ou suspendre les médias

La Haute Autorité de la Communication (HAC) dirigée par Martine Condé se fait voix. Après la fermeture de la radio BTA FM et de la Radio et télévision Gangan, l’institution rappelle qu’elle est la seule a disposer de prérogatives pour sanctionner les médias en Guinée.

Communiqué-de-la-HAC

à voir aussi

Algérie : 2 guinéens accusés d’espionnage pour le Mossad condamnés à 10 ans de prison

Lors d’un procès en appel, le Tribunal criminel de Ghardaïa a condamné à mort un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*