Accueil / A la une / TPI de Kaloum: Une audience préliminaire contre les 4 syndicalistes

TPI de Kaloum: Une audience préliminaire contre les 4 syndicalistes

Deux jours après leurs libération, les 4 syndicalistes arrêtés des gendarmes se sont présentés ce mercredi 22 novembre devant le parquet général du tribunal de la première instance de Kaloum. A leur sortie d’audience, l’avocat de la défense Me Salifou Béavogui a fait le compte rendu de l’audience préliminaire.

Selon Me Béavogui, le procureur du tribunal de première instance de Kaloum dit donné la chance aux négociations.

« Ils ne peuvent pas être au tribunal pendant qu’ils sont en grève et pendant que ça ne va pas. Donc, il faut donner la chance à la négociation et surtout que les faits poursuivis ne sont pas infractionnels. Il n’y a pas d’infraction en la matière parce que la liberté syndicale et la liberté de grève sont prévues par l’article 20 de la constitution de la République de Guinée. Donc, il ne doit même pas y avoir de poursuite et j’ai dit à Monsieur le procureur que je souhaite qu’il classe cette procédure sans suite et que j’ai fait un écrit dans ce sens. Il m’a dit qu’il va apprécier. J’ai demandé que le rendez- vous soit même reporter au mercredi prochain pour donner toujours la chance aux syndicalistes de se retrouver en famille avec leurs partenaires, afin de trouver une solution pour que la Guinée gagne dans le respect de la loi. Donc, il n’y a pas de contrôle judiciaire et  il n’y a même pas de poursuite. Ceux qui sont cachés n’ont qu’à sortir parce qu’il n’y a plus de menace« , déclare Me Salifou Béavogui.

à voir aussi

La HAC demande aux médias de s’abstenir de relayer les déclarations des coordinations régionales

Dans une décision en date du 05 décembre, la Haute Autorité de la Communication (HAC) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*