Accueil / A la une / Grève des enseignants: le bilan s’alourdit, 3 morts en 2 jours

Grève des enseignants: le bilan s’alourdit, 3 morts en 2 jours

Après la victime de Dabompa ce lundi 20 novembre, un autre jeune manifestant a été fauché ce mardi 21 novembre. Il a été abattu vers 13h entre Bomboly et Coza. La victime du nom de Saidou Bah serait de Pita.

Egalement, le neveu de l’actuel gouverneur de Conakry, blessé hier lundi, a finalement succombé de ses blessures ce mardi matin.

La première victime, Souleymane Diakite, abattu hier à Dabompa. Ce qui porte à 3, le nombre de morts pour cette grève des enseignants.

Cet après- midi, la circulation était paralysée en raison des heurts entre la police et les manifestants.

à voir aussi

Dansa Kourouma épinglé par l’UFDG pour « déclarations mensongères »

Dans une envolée digne d’un oiseau de mauvais augure, Dansa Kourouma s’est permis d’accuser à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*