Accueil / A la une / Manifestation des élèves: un élève tué par balle à Dabompa

Manifestation des élèves: un élève tué par balle à Dabompa

Suite à la grève des enseignants qui paralyse l’école guinéenne, des élèves ont pris d’assaut les rues de la capitale Conakry. Des manifestations qui ont vites dégénérées en violences. Bilan, un élève tué par balle à Dabompa.

Ce lundi, Ibrahima Kalil Konaté ministre de l’enseignement pré Universitaire a confirmé la triste nouvelle.

« A la CNTG, ils disent qu’ils n’ont jamais déclaré de grève. Ceux qui sont signataires du préavis de grève sont suspendus de toute activité syndicale par leurs centrales. Ils sont cachés. On n’arrive pas à les joindre au téléphone. On ne sait pas où ils se trouvent. En attendant, la grève est en train de faire des ravages. Je vous informe qu’une fille de dix ans a été violée par un enseignant dans la salle de classe. Quand il y a eu les jets de cailloux, dans ce mouvement, il a récupéré la fille pour se jeter sur elle. Une autre fille d’un enseignant, qui fait la 4ème année de 14 ans, a perdu son œil, par projectile. Ce matin, je viens d’être informé qu’un élève est mort à Dabompa. Je pense que ça commence à être de trop », a expliqué K².

à voir aussi

Mines: la Guinée dément les allégations d’abandon des poursuites contre BSGR

Conakry, le 14 Décembre 2017 – Le Gouvernement de la République de Guinée dément formellement les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*