samedi 22 septembre 2018
Accueil / A la une / SENACIP: le ministre Gassama Diaby s’adresse aux élèves et aux enseignants

SENACIP: le ministre Gassama Diaby s’adresse aux élèves et aux enseignants

La semaine nationale de la citoyenneté et de la pais se poursuit à Conakry. Le ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté Khalifa Gassama Diaby s’est livré à une séance de sensibilisation à l’école primaire de Taouya dans la commune de Ratoma.

Pour commencer, le ministre a mis l’accent sur la nécessicité de préserver la nation guinéenne. « Il n ya aucune ethnie en Guinée, il n y a que des guinéens », dit-il.

Par la suite, il  a prêché l’esprit civique auprès des élèves. Kalifa Gassama Diaby, a interpellé ces jeunes gens, sur les droits et les devoirs d’un bon citoyen.
Vous êtes appelés demain, à devenir des adultes. Vous faites parti de l’avenir de ce pays. Vous devez dès à présent, apprendre à savoir ce que c’est qu’un bon citoyen. Savoir que respecter la loi dans un pays, est une obligation pour un citoyen, respecter les institutions dans un pays est un devoir d’un citoyen, payer les factures de courant est un devoir pour un citoyen, payer les factures d’eau est une obligation pour un citoyen. Si vous voyez un adulte qui triche EDG en faisant un faux branchement, c’est pas bien, c’est mauvais pour un pays et ce n’est pas une attitude conforme à la loi. Vous devez aussi éviter la violence dans ce pays. Jeter le ordures là où ce n’et pas prévu, ce n’est pas conforme à la loi et c’est dangereux pour la santé publique. Je vous invite à apprendre  dès à présent, comment devenir un bon citoyen et à servir ce pays « , prêche t-il.

Aux enseignants, le ministre le la citoyenneté à rappelé que l’école n’est pas uniquement un lieu d’apprentissage des sciences.

« Je remercie aussi les enseignants, pour leur mobilisation et leur disponibilité, à toujours mettre l’accent dans leur cours sur les dimensions civiques. L’école n’est pas faites simplement, pour apprendre la science aux enfants. L’école elle est faites aussi pour former des citoyens. Pour que nous devenions tous les mêmes guinéens, avec les mêmes droits, les mêmes libertés mais aussi les mêmes devoirs et les mêmes responsabilités. Les enseignants vous êtes là pour former les citoyens de demain. Même si vous n’êtes pas professeur d’instruction civique, vous devez être en mesure d’apprendre aux enfants, que l’habitude citoyenne est le préalable pour la construction de la nation guinéenne », rappelle t-il.

Désormais Gassama Diaby incite les élèves guinéens, à amener les adultes s’interroger sur les biens fondés de leur agissements au quotidien.

« Les enfants quand vous rentrerez à la maison, dites à vos parents que me ministre Gassama est passé dans notre école pour nous dire que vous devez nous apprendre à être les citoyens de demain. Les parents ont aussi l’obligation, d’apprendre à leurs enfants, entre les 4 mures, dans la maison, dehors, dans les voitures, ce que c’est qu’un bon citoyen notamment le respect de la loi, avoir de bonnes attitudes, de bons comportements, ne pas insulter, ne pas se battre, ne pas jeter les ordures dehors, respecter les institutions de la république, accepter le débat contradictoire mais aussi vous respecter entre vous.  Quand on vous donne des sceaux remplis d’ordures, demandez à ce adulte qui vous le demande, es-ce que c’est normal que j’aille jeter les ordures dans les caniveaux ou dans les rues? Es ce que la loi l’autorise? Es ce que c’est bon pour l’image de notre pays? Es ce que c’est bon pour la santé publique? Demandez aux adultes qu’ils vous fournissent des explications et des réponses. Poussez les à s’interroger eux mêmes« .

Tous ensemble, ils ont entonné en chœur, vive le nation guinéenne, vive l’unité de cette nation, vive la fraternité entre les guinéens

à voir aussi

SENACIP : invitation à la clôture de la 2è édition (communiqué)

Le Ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté remercie les citoyennes et citoyens de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*