Accueil / A la une / Décès de Somparé: Cellou Dalein se souvient d » »un homme de principe et de conviction »

Décès de Somparé: Cellou Dalein se souvient d » »un homme de principe et de conviction »

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris le décès de l’honorable Aboubacar Somparé, ancien Président de l’Assemblée Nationale.

C’est surtout avec beaucoup d’émotion que je fais ce témoigne depuis Paris où je suis actuellement. Mon souhait le plus ardent serait que ce témoignage soit dit par moi-même à l’occasion du symposium qui sera sans nul doute organisé à son honneur.
Aboubacar Somparé fut un homme de principe et de conviction et au service de sa Nation. A sa sortie de l’université, il fut affecté à Labé à la D.R.E et, après l’arrestation de notre proviseur, Saïdou Maléa Diallo, en février 1970, c’est lui qui fut désigné pour assurer l’intérim alors que j’étais membre du C.A de l’établissement. Il eût tout de suite de la sympathie pour moi et m’approcha, bien avant de connaître mon père dont il sera, plus tard, le fidèle ami.
Il était jeune et élégant avec des chemises bien ceinturées comme c’était la mode à l’époque. Il aimait beaucoup s’amuser mais sans excès.
Plus tard, lorsque j’ai bénéficié, en 1980, de mon premier stage en France, l’ambassadeur de Guinée qu’il était, m’a chaleureusement accueilli et m’a reçu à dîner à sa résidence. Il ne tarissait pas d’éloges à l’endroit de mon père qui, disait-il, l’avait traité comme un fils pendant son séjour à Labé. À l’occasion de mon départ pour la Guinée, il me remit un Coran et une enveloppe pour son vieil ami.
Au nom de ce lien avec mon père auquel il est resté attaché, nous avons pu garder, malgré nos divergences politiques, de très bonnes relations humaines.
Je présente mes plus sincères condoléances à sa famille ainsi qu’à tout le peuple de Guinée.

Cellou Dalein Diallo

à voir aussi

Boubacar Biro soutient Dalein pour l’alternance en 2020

L’ancien président de l’Assemblée nationale, Elhadj Boubacar Biro Diallo qui est convalescent était ce samedi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*