Accueil / A la une / Lancement officiel de la 2ème édition de la semaine de la citoyenneté

Lancement officiel de la 2ème édition de la semaine de la citoyenneté

Ouverture ce mercredi 1er novembre, de la 2ème édition de la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix SENACIP. Cette année, le thème retenu est : « le citoyen dans la construction de la nation ». C’est le premier ministre Mamady Youla, qui a présidé la cérémonie de lancement qui a eu lieu au palais du peuple de Conakry.

Le gouverneur de la ville de Conakry Mathurin Bangoura, a ouvert le bal des discours. Pour lui, les guinéens ont du chemin à faire, pour le changement de mentalité.

« En matière de civisme et de citoyenneté, le chemin est déjà très long et le parcours est jonché d’embuches dans la mesure où les œuvres qui portent sur la transformation qualitative de l’homme, ont besoin d’effort constats, pour atteindre le succès.  Il s’agit pour nous responsables, de recharger les batteries, tonifier nos énergies car tous les jours, nous sommes interpellé à de nouvelles obligations de gouvernance », déclare Mathurin.

Il a annoncé dans la foulée, la tenue de plusieurs foras citoyens des quartiers, le 05 novembre, dans chacun des 131 quartiers de Conakry.

La coordinatrice du système des nations unies a déclaré que cette semaine de la citoyenneté n’est pas utopique.

« L’un des piliers des actions de développement soutenu par les partenaires au développement de la Guinée, repose sur l’éducation et l’éveil des conscience pour un changement positif. C’est un engagement ferme pour affronter les défis nationaux, et ceux de la compétition internationale, qui nous impose à mettre à niveau notre tissu économique, nos institutions, notre administration et repenser notre système éducatif. Il a cessé d’être l’affaire des seuls gouvernants, pour devenir l’affaire de tout le monde. Vous comprenez pourquoi les partenaires de la Guinée, continuent d’appuyer un tel évènement, pour consolider l’Etat de droit où le citoyen est non seulement détenteur de droit mais aussi des sujets de droit. En effet, le citoyen est la clé de voûte de notre nation », a déclaré Séraphine Wakana coordinatrice du système des nations unies en Guinée.

Prenant la parole, le ministre de la citoyenneté Kalifa Gassama Diaby,  a déclaré qu’il ne s’agit pas d’inventer le citoyen en une semaine.

« L’objectif de la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix, n’est pas d’inventer le citoyen en une semaine. La finalité de cette initiative, est de nous rappeler à tous, à l’exigence du civisme, d’égalité, de liberté et de solidarité. Trop de temps perdu dans ce pays, dans la complaisance  en matière de civisme, de respect des lois, des institutions de la République, des droits et des libertés, mais aussi des devoirs et des responsabilités de chaque guinéen. ET pourtant, pas d’issue possible pour nous« , soutien Kalifa Gassama Diaby, Ministre de la citoyenneté et des libertés fondamentales.

C’est le premier Ministre Mamady Youla, qui a lancé cette 2ème édition, de la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*