mercredi 17 octobre 2018
Accueil / A la une / Selon Fodé Oussou, Bah Oury et le RPG sont politiquement morts

Selon Fodé Oussou, Bah Oury et le RPG sont politiquement morts

L’assemblée générale ordinaire de l’UFDG a été présidée ce samedi 28 octobre par le vice président de l’UFDG. A cette occasion, Fodé Oussou Fofana a largement abordé le dossier dit assassinat de Mohamed Koula Diallo. Il s’est attaqué violement à Bah Oury mais aussi au RPG arc en ciel.

Ce n’est pas la première fois que le président du groupe parlementaire libéral démocrate demande au militants de ne plus prononcer le nom de Bah Oury au siège de l’UFDG.

« Je vais vous demander humblement, au nom du président, que personne à partir de maintenant, que ça soit noté. Que plus jamais, personne ne prononce le nom de Bah Oury. Je vais vous dire pourquoi. Quand quelqu’un, sur le plan politique est mort, vous allez vous occupez de lui pourquoi? », s’interroge t-il.

Selon Fodé Oussou Fofana, Bah Oury est un témoin potentiel dans le dossier sur l’assassinat de Mohamed Koula Diallo.

« Quelqu’un se lève et dit qu’il est au courant, qu’il y a eu une réunion, il sait que la balle qui a atteint Koula lui était destinée, il connait les gens qui l’ont fait. C’est comme s’il était le Procureur de la République. Dans un pays normal, quand un monsieur dit qu’il est au courant, vous avez un témoin. Si vous voulez savoir qui a tué Koula prenez Bah Oury et mettez-le quelque part. Interrogez-le pendant trois à quatre jours, il va vous dire exactement qui a tué Koula. Parce que lui il connait le meurtrier de Koula. C’est cela la vérité. Mais, il n’a pas dit mon nom. S’il avait dit Fodé Oussou, j’allais régler cela entre nous », déclare t-il.

Sans oublier l’attaque du domicile du chef de l’Etat, dans lequel Bah Oury est considéré comme l’instigateur.

« S’il y a un dossier dans lequel M. Bah Oury devait s’expliquer en particulier, c’est l’attaque contre le chef de l’Etat. Parce qu’il y a été indexé comme étant le commanditaire. Fatou Badiar, AOB sont en prison. Lui, il est libre. Il est devenu l’ami, le défenseur d’Alpha Condé. Mais qu’il nous dise au moins est-ce que, oui ou non, il y a eu l’attentat chez le président de la République », rappel Fodé Oussou.

Parlant du RPG arc en ciel et du 3ème mandat, Fodé Oussou soutient: « le RPG est mort. C’est un parti qui n’a pas de président, le président c’est Alpha Condé. Après vous voyez des gens, qui parlent de 3ème mandat. Ne parlez pas de 3ème mandat. Laissez Alpha Condé régler cette affaire de 3ème mandat, avec ceux qui sont à la présidence », dira t-il.

A noter que deux militants de l’UFDG exclus ont été réintégrés. Il s’agit de Lamine Diallo le fédéral de l’UFDG en Allemagne et Mamadou Barry neveux de Bâ Mamadou

à voir aussi

Ville morte: Kassory prévient « vous n’avez pas le droit de poser des barricades »

Ce lundi 15 octobre, l'opposition Républicaine a décrété une journée ville morte. Elle proteste contre l'installation des exécutifs communaux, en violation de l'accord du 08 août dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*