Accueil / A la une / Milice d’autodéfense par Malick Sankhon: le ministre de la défense de fait voix

Milice d’autodéfense par Malick Sankhon: le ministre de la défense de fait voix

Quelques semaines après la sortie fracassante de Malick Sankhon, le DG de la caisse nationale de sécurité sociale, les voix dissonantes commencent à s’éléver pour condamner ses propos tenus au siège du RPG arc en ciel. Ce samedi, le ministre de la défense Dr Mohamed Diané, a exprimé ses regrets face à ces propos.

Je n’interviens pas souvent ces derniers temps à notre assemblée générale mais lorsque cela est nécessaire, permettez-moi de m’acquitter de ce devoir. Puisque nous nous sommes battus des années durant pour l’instauration de la démocratie et de l’Etat de droit en Guinée, nous devons rester légalistes, en tous lieux et en tous temps.

La Guinée, sous le magistère du président Alpha Condé, a engagé un vaste programme de réforme des Forces de défense et de sécurité salué par tous. Ce sont nos Forces de défense républicaines et elles seules qui assurent la sécurité des personnes et de leurs biens sur toute l’étendue du territoire national.

Notre pays démocratique ne peut et ne doit tolérer la création, en aucun cas, de milices d’autodéfense sous quelque forme que ce soit. Personne au sein de notre formation politique, le Rpg, ne cautionne une telle démarche qui violerait totalement nos lois.

Il faut donc éviter certaines interprétations de certains propos de certains de nos camarades. Nous sommes tous ici présents, d’accord là-dessus : nous avons l’obligation de sauvegarder nos acquis démocratiques à travers la consolidation de notre Etat de droit.

Si des déclarations ne respectant pas les principes de notre parti ont été tenues, nous le regrettons et rassurons de notre ardente volonté ainsi que celle du chef de l’Etat de bâtir pour tous, une nation fondée sur le respect des lois de la République.

A la veille de la célébration de la fête de l’armée, je réaffirme haut et fort que le train des réformes est en marche, pour permettre aujourd’hui plus qu’hier, aux Forces armées de défendre l’intégrité du territoire et d’assurer la sécurité de tous. Nul ne saurait freiner cet élan de notre gouvernement. Restons donc mobilisés et déterminés dans la réalisation du programme de société de notre grand parti, sous la conduite de notre président, le Pr. Alpha Condé.

à voir aussi

AG de l’UFDG: Cellou Dalein dénonce les « milices privées qu’on veut réactiver pour piller, vandaliser… »

La déclaration de Malick Sankhon la semaine dernière, qui annonce le recrutement d’une milice privée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*