Accueil / A la une / Kérouané: la population excédée par la dégradation de la route, paralyse la ville

Kérouané: la population excédée par la dégradation de la route, paralyse la ville

Toutes les activités (Administration et commerce) ont été paralysées, lundi, 09 octobre 2017, dans la Commune Urbaine (CU) de Kérouané, par une manifestation de la population contre, dit-on, «la dégradation très poussée des voies d’accès à cette préfecture située en Haute Guinée, rapporte l’AGP.

Les manifestants ont érigé des barricades sur tous les principaux axes routiers pendant toute la matinée. Un seul slogan «la route, la route…) ».

Selon les principaux meneurs rencontrés, « cette mobilisation de la population de la CU de Kérouané est une façon d’attirer l’attention du gouvernement sur la dégradation très poussée de la Route nationale Kankan – Kérouané ».

Toujours selon eux « ces manifestations pacifiques de rue vont durer trois jours : lundi, mardi, mercredi ».

Les marcheurs sont allés à la rencontre des autorités préfectorales. Là, le préfet de Kérouané, Damoun Kanté leur a exprimé la volonté du gouvernement de faire face à leurs préoccupations.

Le préfet a, par ailleurs fait remarquer, que malgré la grande mobilisation, il n’y a pas eu une seule casse, ni d’affrontements.

A rappeler, qu’un groupe de jeunes, équipé d’appareils de sonorisation, a sillonné la CU, la journée du dimanche, 08 octobre, appelant la population à sortir massivement, lundi, pour manifester contre la dégradation très poussée des voies d’accès à leur ville.

AGP

à voir aussi

Kérouané: les manifestants encore dans les rues ce jeudi

Les manifestations de rue ont repris encore, jeudi matin, 12 octobre 2017, dans la Commune …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*