Accueil / A la une / Boubacar Biro soutient Dalein pour l’alternance en 2020

Boubacar Biro soutient Dalein pour l’alternance en 2020

L’ancien président de l’Assemblée nationale, Elhadj Boubacar Biro Diallo qui est convalescent était ce samedi 30 septembre chez Cellou Dalein Diallo. Il est venu remercier le chef de file de l’opposition pour qui l’a soutenu lors de sa maladie.

S’était une visite de courtoisie, qui s’est soldé par un soutient politique de la part de l’ancien président de l’Assemblée Nationale. Justifiant sa décision, Elhadj Boubacar Biro, a déclaré : « j’ai le devoir de soutenir celui que je pense être capable de relever ce pays. J’ai fait pratiquement toute ma vie dans la lutte politique, mais pratiquement c’est une lutte que nous avons perdu parce que nous n’avons pas encore eu réellement un fils du pays soucieux du devenir de ce pays. Et c’est ce que nous cherchons », a déclaré le patriarche

L’ancien président de l’Assemblée nationale dit s’être trompé sur le choix porté sur Alpha Condé il y a quelques années.

« Nous allons mobiliser tout le monde, inviter toutes les bonnes volontés du pays à se donner la main pour effectivement faire un bon choix. C’est notre devoir et nous allons l’accomplir« , soutien t-il.

Pour sa part, le chef de file de l’opposition a salué ce choix porté sur sa personne.

« Je suis très fier de la visite du saint homme qui est âgé comme il l’a rappelé de 96 ans et qui a été un président de l’Assemblée nationale vraiment responsable, qui a fait preuve de beaucoup de droiture et de courage dans la défense des valeurs que j’essaie de défendre aujourd’hui. Que le vieux se rende compte que je suis le meilleur choix et qu’il vienne vers moi, je ne peux que me réjouir et le féliciter « , dit-il.

Agé de 96 ans, Elhadj Boubacar Biro, est membre fondateur du parti de l’unité et du progrès PUP du défunt président Lansana Conté. Il est connu pour ses prises de positions, sous le régime de Lansana Conté.

 

 

à voir aussi

L’opposition accuse le RPG de soudoyer des élus pour le contrôle des communes

L'opposition Républicaine accuse le RPG de soudoyer des élus locaux pour contrôler les exécutifs communaux. Annonce faite ce mercredi 17 octobre, par le chef de file

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*