Accueil / A la une / IRDED: Déclaration sur l’assassinat des manifestants à Boké et à Conakry

IRDED: Déclaration sur l’assassinat des manifestants à Boké et à Conakry

Le contexte socio politique depuis les élections présidentielles de 2015 ne cesse de se détériorer entrainant  une tension vive autour de la question de l’organisation des élections locales entre le gouvernement et l’opposition  qui menace la paix sociale avec son corollaire de violences.

Un tel contexte mérite des actions rapides afin d’éviter des violences susceptibles de rompre l’équilibre sociopolitique indispensable à la paix sociale et à la mise en place des institutions républicaines légitimes conformes aux aspirations de tous les guinéens. Ainsi nous avons constaté les récentes semaines l’assassinat de plusieurs de nos concitoyens au cours des manifestations à caractère politique ou social à Conakry et dans la région de Boké.  Il est inadmissible que nous continuions à enterrer nos braves jeunes assassinés sans aucun motif.

En effet, l’article 6 de notre Constitution garantie le droit à la vie et l’intégrité physique de chaque personne quelque soit sont origine sociale, ethnique, régionale ou appartenance politique. Dès lors, le Président de la République qui a prêté serment devant la Cour Constitutionnelle et qui a juré devant le peuple de Guinée de respecter et de faire respecter scrupuleusement les dispositions de la Constitution, doit veiller à ce que justice soit rendue aux différentes familles des victimes pour leur permettre de faire leur deuil.

Donc, IRDED interpelle le Président de la République et le Ministre de la Justice afin qu’ils donnent des instructions fermes aux parquets concernés pour diligenter rapidement des enquêtes sérieuses et faire traduire en justice tous les auteurs des assassinats de nos concitoyens sans aucune obstruction de la part des forces de sécurité.

L’instauration de la démocratie et l’Etat de droit exigent des actes courageux et forts pour assurer la primauté du droit. IRDED attend du Président de la république des décisions claires pour instruire les autorités concernées de mener des enquêtes sérieuses pour permettre la vérité et la justice de triompher.

Vive la Démocratie !

Que Dieu bénisse la Guinée !

Fait à Conakry le 23 septembre 2017

Le Bureau Exécutif de l’IRDED

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*