Accueil / A la une / Boké: Retour au calme après l’arrivée de 3 groupes électrogènes

Boké: Retour au calme après l’arrivée de 3 groupes électrogènes

Les trois groupes électrogènes de 500 KVa chacun, trois transformateurs, une citerne de carburant et cinq écrans plats, offerts à la population de Boké par la Société Minière de Boké (SMB) et United Minning Suppley (UMS), sont arrivés, dimanche, 17 septembre 2017, dans la préfecture, a constaté l’AGP.

Il était environ sept heures 35 minutes TU lorsque les trois groupes ont été reçus dans la commune urbaine de Boké, une ville en ébullition depuis une semaine.

C’est une brochette de jeunes manifestants, de sages, de leaders d’opinion et des forces de sécurité qui a accueilli et escorté les machines.

A l’heure, les travaux d’installation se poursuivent à la Centrale de Batafong. Les barricades sont levées sur l’axe principal et la circulation routière a repris son train-train traditionnel.

Selon le chargé des Relations entre les communautés et la SMB, Almamy Amba Coumbassa, «ce don est l’aboutissement d’une concertation entre la sa société et les responsables de la société Electricité de Guinée (EDG) à Conakry.
A l’occasion, les leaders des manifestants sont informés et associés pour pouvoir acheminer les groupes à la Centrale de EDG à Batafong au quartier Baralandé dans la CU.

Pendant la soirée de ce dimanche, l’artiste comédien, Mamadouba Batafong Camara, le président du Conseil Préfectoral de Développement (CPD), le contrôleur financier, Dion Coumbassa et le président du syndicat des transporteurs de Boké, Ousmane Dem, ont procédé à une large sensibilisation de masse pour amener les protestants à mettre la balle à terre.

En attendant, les séances de sensibilisation se poursuivent sur les ondes de la Radio Rurale Locale (RRL) de Boké, dans le but de mettre un terme aux remous sociaux.

AGP

à voir aussi

Boké: les manifestants sont encore revenus dans les rues

Des jeunes de la sous-préfecture de Dabiss, située à une cinquantaine de Km du chef-lieu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*