Accueil / A la une / Alpha Condé recadre un journaliste: « vous allez sur France 24 raconter des conneries »

Alpha Condé recadre un journaliste: « vous allez sur France 24 raconter des conneries »

Alors qu’il s’évertuait à convaincre l’opinion publique, sur le bien fondé de l’accord cadre avec la Chine, portant sur les 20 milliards de dollars, le Président guinéen Alpha Condé a été titillé par un journaliste de France 24 ce samedi 16 septembre. S’était au cour d’une conférence de presse au Palais Sékhoutouréa. Interrogé sur le flou qui entoure l’attribution à la société française AMR (alliance minière responsable), d’une concession minière à Boké, le président guinéen a répondu avec violence au journaliste.

 » La Guinée n’a rien cédé à ses 15%. Vous racontez du n’importe quoi ! C’est quand même grave ! Vous allez sur France 24 pour raconter des conneries comme ça. C’est grave ! Comment on peut dire qu’on a cédé. C’est nous qui avons décidé dans le nouveau code minier que toute personne qui aura une concession minière doit donner 15% gratuit au gouvernement guinéen. si c’est la bauxite. Si c’est transformé en alumine, alors, c’est 7% pour encourager la transformation. Mais on peut prendre les 15 % comme on peut les remplacer par un financement .

Pardon s’il vous plait monsieur. Je n’aime pas l’impolitesse ici . Que ce soit la dernière fois sinon vous sortez .

Il ne faut pas raconter d’histoires adressez-vous au ministère des mines. C’est comme ça que vous discréditer le pays en se mettant à raconter des conneries sur France 24 alors que vous pouvez vous adresser au ministère des mines. Comment pouvez-vous faire des enquêtes si vous n’allez pas au ministère des Mines. Soyez moins prétentieux et allons à l’information . soyez modestes. La Guinée est le seul pays au monde à avoir publié tous les contrats miniers, mieux nous avons récupérer 800 permis. Informez-vous au lieu de faire de la désinformation. Aujourd’hui que ça plaise ou pas, je vais exploiter les richesses de la Guinée avec ceux qui veulent pour avoir des ressources et transformer le pays« , a lancé Alpha Condé, très énervé.

En juin dernier, AMR a conclu une alliance avec la Société minière de Boké (SMB), une coentreprise détenue par l’entreprise française de logistique UMS International, l’armateur singapourien Winning Group et la société chinoise Shadong Weiqiao. Ce mariage aurait amené l’Etat guinéen a cédé  les 15% qui devaient lui revenir.

à voir aussi

Affaire des 21 millions de dollars: Cellou Dalein accuse

La disparition de 21 millions de dollars à la Banque centrale continue de déferler la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*