Accueil / A la une / La maison d’un présumé assassin incendiée à Popodara (Labé)

La maison d’un présumé assassin incendiée à Popodara (Labé)

Au terme d’une cérémonie de sacrifice organisée à la mémoire de la vieille, Diouhé Bhoye Diallo dont le corps sans tête avait été retrouvé la semaine dernière dans la sous-préfecture de Popodara, une foule en colère a détruit, dimanche, 3 septembre 2017, la concession d’un citoyen du district de Garki, Mamadou Alpha Diallo, détenu avec son fils à la maison centrale de Labé, dans le cadre de l’enquête ouverte sur cette affaire.

Selon le sous-préfet de Popodara, Aly Konaté, cette justice populaire a causé un lourd bilan : une maison de trois chambres incendiée, une case et une voiture complètement calcinées.

« Je fais un constat douloureux et amère. Nous leur avons dit de rester derrière la loi parce que, les suspects sont arrêtés. Nous comprenons votre douleur. J’ai été surpris d’apprendre, ce dimanche, que les gens de Hollandé sont entrain de détruire la concession des inculpés », a déploré le sous-préfet de Popodara, localité située à l’Ouest du chef-lieu de la préfecture de Labé.

Pour la petite histoire, la tête de la vieille Diouhé Bhoye Diallo, a été retrouvée enterrée devant la chambre du jeune Amadou Saliou Diallo, fils de Mamadou Alpha. Les deux ont alors été interpellés par la police le même jour et, ont été déférés à la maison centrale de Labé avec un troisième suspect du nom de Mamadou Aliou Diallo.

Cependant, les citoyens du district de Garki, dans la commune rurale de Popodara accusent, le prévenu Mamadou Alpha Diallo d’être le principal auteur de l’assassinat de cette vieille. Ils ont alors décidé de détruire sa concession pour, dit-on, venger la victime, morte dans des circonstances très atroces.

AGP

à voir aussi

Affaire vol de bétail à Labé: 26 personnes condamnées par le tribunal

Les 26 personnes arrêtées vendredi dernier, dans le dossier de vol de bétail dans les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*