Accueil / A la une / Le Real et le Barça alertent l’UEFA sur les dépenses du PSG

Le Real et le Barça alertent l’UEFA sur les dépenses du PSG

Les dépenses du Paris Saint-Germain sur le marché des transferts agacent plusieurs clubs européens. Alors que le Real Madrid et le FC Barcelone ont alerté l’UEFA, le Borussia Mönchengladbach menace et réclame des sanctions.

Le Paris Saint-Germain fait décidément beaucoup parler de lui cet été. En recrutant Neymar pour 222 millions d’euros et, sauf catastrophe, Kylian Mbappé pour un prêt avec une option d’achat de 180 millions d’euros, le club de la capitale a attiré les regards, mais aussi les suspicions. Si Jean-Michel Aulas s’interroge en France, les clubs étrangers sont également en alerte.

Selon les informations de L’Equipe, le Real Madrid et le FC Barcelone ont alerté les dirigeants de l’UEFA sur les dépenses du PSG. Les deux clubs espagnols demandent à l’instance européenne d’étudier dès cette année les comptes du vice-champion de France afin de vérifier s’il respecte le fair-play financier. Derrière cette demande se cache aussi la volonté de savoir d’où provient l’argent investi par le Paris SG.

«Il faudrait arrêter de nous prendre pour des idiots»

A l’instar du Real et du Barça, plusieurs clubs estiment, sans preuve, que l’argent déboursé par Paris ne provient pas des ressources générées par le club, mais du Qatar. D’ailleurs, le directeur sportif du Borussia Mönchengladbach, Max Eberl, en est persuadé.

«Il faudrait arrêter de nous prendre pour des idiots, nous et les supporters. Il peut arriver qu’un sponsor doive équilibrer un déficit de 30 millions. Mais lorsqu’on évoque des montants aussi hauts qu’à Paris, c’est qu’il y a l’influence d’une tierce personne, et cela, c’est interdit» , a assuré le dirigeant allemand pour Bild.

Si on avait plutôt l’habitude de voir les ténors continentaux se plaindre, et notamment le Bayern Munich en Allemagne, voilà désormais que même des clubs un peu moins en vue menacent. Et Eberl annonce le type de sanction attendue. «L’UEFA se doit de vérifier et de sanctionner cela. Et pas avec une amende, fût-elle de 60 millions d’euros ! Non, il faudrait qu’elle le pénalise de trois points dans son groupe de Ligue des Champions. Là, je donnerais cher pour voir ce qui se passerait…» Encore faut-il que l’UEFA estime et prouve que le PSG a vraiment fauté…

Source: Maxifoot

à voir aussi

Le PSG encore menacé par le patron de la ligue espagnole Javier Tebas

Visé par une enquête de l’UEFA dans le cadre du fair-play financier, le Paris Saint-Germain …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*