dimanche 23 septembre 2018
Accueil / A la une / Vols à mains armées: 7 présumés bandits arrêtés don 3 femmes

Vols à mains armées: 7 présumés bandits arrêtés don 3 femmes

Le Secrétariat général à la Présidence de la République, chargé des Services spéciaux, de la Lutte contre la Drogue et le Crime Organisé et l’Office de Répression des Délits économiques et financiers ont présenté sept (07) présumés bandits à la presse, vendredi, 25 août 2017, à Conakry, rapporte le correspondant de l’AGP à Kaloum.

Ces 07 présumés bandits, dont trois jeunes filles, interpellé mardi, 15 août dernier, à Sonfonia-gare dans la commune de Ratoma et à Kountia dans la préfecture de Coyah, sont poursuivis pour vol à mains armées et détention illégale d’armes de guerre.

Il s’agit des sieurs Abdourahamane Barry alias Original, récidiviste supposé être en détention à la Prison civile de Kindia pour des faits de vol de motos et assassinat, libéré il y a de cela deux semaines, Aboubacar Barry alias Kess, Moustapha Bah alias Mousto, et des demoiselles Simbè Diallo, Mariame Barry et Rouguiatou Barry.

Selon ces services spécialisés, ce groupe a reconnu avoir volé dans une boutique à Lambangni et à Koloma-marché (Ratoma), où ils ont attaqué une boutique d’Orange money en pleine journée aux environs de 15 heures TU, emportant une somme de 40.000.000 GNF, des téléphones et des ordinateurs portables.

A Boké (à près de 300Km de Conakry), ils ont volé la somme de 700.000.000 GNF dans une boutique. Au moment de leur interpellation, ils s’apprêtaient à effectuer une autre opération dans la préfecture de Kouroussa, où ils devaient braquer un orpailleur devant se rendre à Conakry.

«Les perquisitions effectuées ont permis de saisir entre autres, une arme PMAK avec une boite chargeur garnie de 17 balles chez Aboubacar Barry alias Kess, trois (03) pied-de-biche pour l’ouverture forcée des maisons et boutiques et trois (03) couteaux de cuisine dans le véhicule (taxi) de Abdourahamane Barry alias Original», a-t-on révélé.

«Les trois filles susnommées servent d’éclaireur dans ce groupe», a précisé le secrétaire général à la Présidence, chargé des Services spéciaux de la Lutte contre la Drogue, le Crime Organisé, colonel Moussa Thiégboro Camara.

AGP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*