Accueil / A la une / Chronogramme électoral: Cellou Dalein menace de reprendre les rues

Chronogramme électoral: Cellou Dalein menace de reprendre les rues

A l’assemblée générale ordinaire de l’UFDG ce samedi 19 août, Cellou Dalein a abordé la question des accidents de la route et le chronogramme électoral qui tarde à venir. Il a menace de reprendre les rues si rien n’est fait d’ici la semaine prochaine.

Pour commencer, le chef de file de l’opposition a rendu hommage aux victimes de l’inondation en Sierra Léone et des attentas au Burkina Faso. Ensuite, il a accusé le régime Alpha Condé d’être responsable des accidents de la route récurrents.

« Lorsque la chaussée n’est pas entretenue, lorsqu’il y a des nids de poule qui ne sont pas fermés alors qu’il n’y a pas de signalisation, il y a des risques que le conducteur, surpris par l’état de la route, perde le contrôle de son véhicule.  L’Etat a la responsabilité d’assurer le contrôle du matériel roulant surtout lorsque celui-ci est destiné au transport des personnes. Mais vous savez bien qu’il n’y a pas de contrôle technique. C’est de la responsabilité de l’Etat. Le citoyen ne peut pas, lui-même, procéder à la vérification de l’état du véhicule. Dès lors que le véhicule est à la gare routière avec pour destination, une préfecture ou une capitale régionale. Ce n’est pas aux passagers de s’assurer que le véhicule est à bon état », fustige Cellou Dalein Diallo.

A propos du chronogramme électoral annoncé par la CENI, le président de l’UFDG prévient que s’il n’est pas publié dans une semaine, ils vont reprendre les rues.

« On nous dit que le chronogramme des élections va sortir la semaine prochaine et que l’appel d’offres pour le recrutement du cabinet chargé d’auditer le fichier électoral va être lancé. Nous n’avons encore aucune garantie. Si la semaine prochaine nous n’avons pas de signes évidents qu’on avance vers l’organisation des élections locales avant la fin de l’année, on n’a pas de garantie que l’appel d’offres du recrutement du cabinet pour l’audit du fichier électoral, nous allons nous retrouver et prendre une décision« ,prévient-il.

Il demande à ses militants de rester mobilisés, avant d’annoncer que la commission d’organisation prépare la prochaine manifestation.

 

à voir aussi

L’opposition accuse le RPG de soudoyer des élus pour le contrôle des communes

L'opposition Républicaine accuse le RPG de soudoyer des élus locaux pour contrôler les exécutifs communaux. Annonce faite ce mercredi 17 octobre, par le chef de file

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*