Accueil / A la une / Alpha Condé au chevet de la Sierra Leone après le drame

Alpha Condé au chevet de la Sierra Leone après le drame

Premier chef d’Etat à effectuer le déplacement de Freetown après les glissements de terrain et inondations qui ont fait au moins 400 morts et des centaines de disparus, Alpha Condé a porté hier le message de compassion et de soutien du peuple de Guinée et de toute l’Afrique.

Alpha Condé et son homologue sierra-léonais Ernest Bai Koroma ont fait un tour dans le quartier de Regent de Freetown, l’un des plus touchés par la catastrophe.
Si ce voyage du président guinéen et président de l’Union africaine pour la bonne cause a été salué par plus d’un, le retard dans l’aide de la Guinée à son plus proche voisin est mal apprécié.

Pour beaucoup, la Guinée doit aller plus loin en y déployant son armée pour appuyer les services de secours dans les recherches et aussi dépêcher des vivres.

« Le voyage du président Condé en Sierra Léone est un beau geste. Mais il doit aller plus loin en proposant l’appui de son armée et des vivres. Un Etat c’est l’élégance. Sékou Touré savait le faire », fait remarquer M. Camara, un haut cadre à la retraite.

La Sierra Léone, des après le drame de lundi, a ouvert un camp pour recevoir les sinistrés. Mais ces derniers crient déjà au manque de vivres et de soutiens consistants de la part du gouvernement sierra-léonais.

La Sierra Léone, petit pays anglophone qui partage l’essentiel de sa frontière avec la Guinée et l’un des plus pauvres de la planète, tente en vain de se relever de plusieurs années de guerre civile et de l’épidémie d’Ebola.

Par Caroline SACKO

à voir aussi

Fin de la 2ème édition SENACIP: Gassama annonce que c’est la dernière

La 2ème édition de la semaine nationale de la citoyenneté SENACIP a pris fin ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*