Accueil / A la une / Près de 150 tonnes d’oignons périmés saisis à Matam

Près de 150 tonnes d’oignons périmés saisis à Matam

La section communale des service de contrôle qualité a saisi près de 150 tonnes d’oignons périmés à Matam. C’est le commerçant lui même qui a déclaré sa marchandise impropre à la consommation. Le ministère du commerce a incinéré ces produits ce vendredi 11 août.

Une importante quantité de produits impropres à la consommation, déclaré par un opérateur. Un acte, que les services de contrôle qualité de Matam, encouragent.

« Nous demandons la collaboration de tous les citoyens, de signaler toujours des stocks avariés dans leur magasin. Par ce que lors que c’est pas signalé, c’est une pénalité suivi de poursuites judiciaires », explique El Hadj Ibrahima Oularé de la section communale des services qualités de Matam.

Le ministre du commerce annonce par la même occasion, des mesures pour lutter contre la vente des produits périmés sur le marché guinéen.

« Nous avons un projet de décret, nous sommes entrain de travailler de façon interministérielle, pour sortir une réglementation sur l’autorisation de la mise au marché. Une fois que ça sera pris par décret, une marchandise ne pourra être sur le marché, sans que cette autorisation ne soit donnée. Cette autorisation est assujetti en amont, à l’analyse des échantillon de marchandise avant que ça ne soit sur le marché », annonce Marc Yombouno, ministre du commerce.  

Ce stock d’oignon avarié, a été détruit ce vendredi à Coyah, sous la supervision des acteurs du commerce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*