Accueil / A la une / Kankan: la foudre tue un élève et blesse un autre sur un terrain de foot

Kankan: la foudre tue un élève et blesse un autre sur un terrain de foot

Un élève de la terminale science expérimentale au lycée Almamy Samory Touré âgé de 19 ans a été tué dans la soirée de ce jeudi 03 Août 2017 par la foudre et deux autres grièvement blessés. Ils ont été hospitalisés à l’hôpital régional de Kankan.

Le drame est survenu au terrain de Hochi-minh lors d’un entraînement sous la pluie avec ses amis du club centre de formation football de Kankan (CEFFK).

Gueye Moussa le grand frère de la victime qui est rentré de Conakry avant hier, se souvient de leur dernière conversation.

« Hier à 15h, j’étais à la maison j’ai appelé mon petit frère Tidiane CONDE en lui donnant 1000fg d’aller m’acheté quelques chose, il est allé acheter et puis il est revenu. Je lui ai demandé si il joue encore au ballon, il dit oui qu’il joue toujours, j’ai dis d’accord. Et c’est comme ça on s’est quitté et moi je suis allé avec mes amis au quartier Bordeau. Dans les bandes de 17h-18h, on m’appelle qu’il a été touché par la foudre. Je n’ai pas crû. Je suis venu directement à la maison et j’ai vu que s’était vrai. C’est tout ce que je connais dans cette affaire nous on s’en remet à Dieu. On ne peut rien contre la volonté Divine« , explique le frère de la victime.

Fodé Bangaly NABE élevé de la 10ème année au lycée Morifindjan DIABATE  était avec la victime, lorsque le drame a eu lieu.

« Hier on était au terrain et on parlait du matchs de Milo FC. Tout de suite, l’entraîneur a appelé les joueurs de venir sur le terrain. C’est ainsi que nous sommes venus et nous avons commencé l’entraînement. La pluie a commencé , du coût l’entraîneur a fait un changement en faisant sortir le numéro 11. Au moment où on jonglait au ballon toujours sous la pluie, notre ami Tidiane CONDE communément appelé Zidane a fait sa dernière passe à un autre collègue. Subitement, il s’est arrêté, nous avons constaté le passage de quelque chose qui ressemblait beaucoup au feu, soudain nous sommes tous tombé au terrain là-bas. Quelques minutes après, on s’est relevé nous avons couru pour aller dans la concession qui était proche du terrain, pendant tout ce temps lui il était couché par terre et il s’est pas relevé. Nous avons décidé de venir le secourir pour qu’il puisse se lever impossible. C’est comme ça on l’a envoyé à l’hôpital. Un autre aussi a été grièvement blessé. Je ne connais pas son identité. Il est quand même hospitalisé« , explique l’un des amis de la victime, en larmes.

Docteur Amara KABA chef des services d’urgences à l’hôpital  régional de Kankan reconnaît avoir reçu dans son services deux jeunes frappés par la foudre.   « Hier aux environs de 17h nous étions dans la salle de soins nous avons vu les jeunes sportifs venir avec leur collègue. La langue pendante, le regard plafonné la tête luxueuse, nous l’avons envoyé directement dans la salle de soins pour les diagnostics. Nous avons essayer de prendre les différents paramètres mais il n’y ait aucun signe de vie. Nous avons renvoyé les autres jeunes et nous avons gardé l’entraîneur. Finalement nous avons dis à l’entraîneur que c’est un dépôt de corps qu’ils ont fait. C’est après 18h et quelques que le second blessé est venu qui a eu un trauma crânien, avec saignement du nez et des rougeurs au niveau des yeux, nous avons appelé les spécialistes c’est à dire l’ophtalmo pour des soins appropriés. lui il est hospitalisé ici« , explique le médecin.

En plus de ces victimes, la pluie du jeudi a causé des inondations dans trois quartiers notamment, Dalako, Korialen et le quartier Gare. Il n’y avait aucune différence entre les caniveaux et les routes tout était couvert d’eau avec des saletés donc le risque d’accident était beaucoup plus élevé.

C’est la première fois depuis le début de cette saison pluvieuse, que de tels dégâts sont causés à Kankan.

A rappeler que le jeune qui a été foudroyé, a été enterré ce vendredi, au cimetière de Kökouni après la prière.

Fatoumata DIAWARA depuis Kankan pour newsdeguinee.com

à voir aussi

Kankan : reboisement de 1200 plantes par la filière bois cette année

Cette année, la filière bois a fait un reboisement de 1200 plantes dans la commune …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*