Accueil / A la une / Procès sur l’assassinat de Koula: la demande de liberté provisoire rejetée

Procès sur l’assassinat de Koula: la demande de liberté provisoire rejetée

Ouvert le 17 juillet dernier, le procès sur l’assassinat du journaliste Mohamed Koula Diallo s’est poursuivi ce lundi 31 juillet. Un des 5 prévenus a comparu devant le juge du tribunal de première instance de Dixinn. La demande de liberté provisoire formulée par la défense a été rejetée.

Amadou Sow un des accusés dans cette affaire, a comparu pour la première fois devant le tribunal présidé par Mangadouba SOW. Pendant une heure et demi, l’accusé est revenu sur sa version des faits tout en niant toutes les charges retenues contre lui.

Le président de la cour a ensuite rejeté la demande de liberté provisoire des prévenus formulée par la défense avant de renvoyer la suite des débats au 11 septembre.

Au sortir de l’audience, Me Salif Béavogui avocat de la défense ne s’est pas gêné de dénoncer un procès « politico-judiciaire ».

« Nous tirons une très bonne conclusion. Le dossier a été ouvert aujourd’hui, les débats ont été ouverts et la vérité a commencé à jaillir. Début le 5 février 2016, nous avons dit que ce dossier était un dossier politico-judiciaire et que c’était un montage dans le seul but de mettre des innocents en prison« , déplore t-il.

Les accusés dont Amadou Sow  en détention, Algassimou Keita en détention, Thiâ’nguel en fuite, Alphadio en fuite et Amadou Saidou Barry en fuite,  sont poursuivis pour « assassinat, tentative d’assassinat, coups et blessures volontaires et complicité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*