Accueil / A la une / Compte-rendu du Conseil des ministres du 27 juillet 2017

Compte-rendu du Conseil des ministres du 27 juillet 2017

Conakry, le 27 Juillet 2017 – Sous la présidence de son Excellence Monsieur le Président de la République, le Conseil des ministres a tenu sa session ordinaire ce jeudi 27 juillet 2017 de 10h à 12h, avec l’ordre du jour suivant :

1.Message de son Excellence Monsieur le Président de la République ;

2.Compte rendu de la session ordinaire du Conseil interministériel tenue le 25 juillet 2017 ;

3.Décisions ;

4.Divers.

Au titre du premier point de l’ordre du jour, Monsieur le Président de la République a demandé aux ministres en charge de l’enseignement de poursuivre les réformes du système éducatif en harmonie avec la Commission de réforme du système éducatif. Le Chef de l’Etat a insisté sur la nécessité de commencer cette refonte à court, moyen et long terme, dès la maternelle. Il a encouragé les ministres à faire preuve d’initiative et à utiliser toutes les ressources disponibles telles que les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Le Président de la république a rappelé que ces différentes initiatives destinées à qualifier la formation des jeunes guinéens et les rendre compétitifs sur le marché de l’emploi, doit faire l’objet d’une large sensibilisation avec le concours de tous les acteurs concernés.

Le Chef de l’Etat a félicité le Ministre du Budget pour la pertinence des réformes engagées dans la perception de la Taxe Unique sur les Véhicules et qui ont permis la performance enregistrée dans le recouvrement de cet impôt. Pour rappel, les recettes engrangées pour cette taxe s’élèvent pour le moment à plus de 34 milliards de francs guinéens pour environ 124 000 vignettes délivrées, alors qu’avant la réforme, elles n’étaient que de 10 milliards pour 360 000 vignettes.

Le Président de la République a invité le Gouvernement à envisager un moyen de pondération dans la répartition des ressources fiscales allouées aux collectivités locales pour tenir compte des spécificités des collectivités territoriales notamment en termes de démographie.

Le Chef de l’Etat a rappelé que toutes les recettes des régies devaient être versées au Trésor. A ce titre, il a exigé une revue immédiate de tous les actes réglementaires contenant des dispositions contraires à cette directive.

La suite…COMPTE-RENDU-DU-CONSEIL-DES-MINISTRES-DU-27-JUILLET-2017

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*