vendredi 14 décembre 2018
Accueil / A la une / Alpha Condé dénonce « des cadres d’EDG qui dealent avec des clients »

Alpha Condé dénonce « des cadres d’EDG qui dealent avec des clients »

Le président Alpha Condé en colère contre des cadres de EDG. Le président guinéen dénonce la corruption qui gangrène la société d’électricité de Guinée EDG et accuse le Directeur général, de ne rien faire pour lutter contre ce mal. Pour Alpha Condé, il est primordial que l’installation des compteurs pré payés soit accélérée.

Il l’a dit jeudi 20 juillet, lors de la pause de la première pierre du centre national de dispatching à Matoto.

Parlant de la gestion énergétique, Alpha Condé a déclaré qu’il est important que les lignes de transport et de distribution soit réhabilitées.

« Il ne suffit pas de faire des barrages pour le dispatching, il faut une gestion correcte de la société. Nous avons beaucoup d’insuffisances au niveau d’EDG. Nous avons pensé trouver la solution avec l’aide de la Banque mondiale mais, je dois dire  la vérité au directeur général de l’EDG, que nous ne sommes pas satisfaits de sa gestion à la direction de l’EDG. Nous allons continuer à vérifier avec vous pour faire le point sur la situation. Car, si nous avons fait appel à une société étrangère, c’est pour que la gestion soit plus édifiante. Nous recevons de la perte dans la distribution. Il ne sert à rien de produire et qu’il y ait des pertes sur le chemin. Donc, il est important de réhabiliter des lignes de transport et de distribution. C’est pourquoi, nous sommes très heureux aujourd’hui de poser la première pierre de ce dispatching qui va permettre qu’il y ait moins de coupures et de pertes sur le réseau», annonce-t-il non sans s’en évoquer la corruption organisée des cadres d’EDG qui dealent avec des clients« , lance t-il.

Poursuivant, le chef de l’Etat guinéen a fustigé la corruption qui gangrène la société d’électricité.

« Nous interpellons la direction pour qu’on puisse aller vers les compteurs prépayés, qui vont permettre de contrôler, de démasquer le trafic des cadres de l’EDG, qui préfèrent s’entendre avec les citoyens pour prendre leur part, au lieu de relever les compteurs. C’est-à-dire, la corruption. Beaucoup de choses restent à faire au niveau de l’EDG. Donc, nous avons décidé à ce que l’EDG soit redressée pour donner de bonne qualité de courant aux citoyens mais, les citoyens doivent assumer leur responsabilité. Si on consomme le courant, on doit payer. Mais, il faut qu’EDG fasse en sorte qu’il n’y a plus de coupures pour que les citoyens aient le courant 24 h/24« , lance t-il.

à voir aussi

Kankan : « que les sages aillent au Bolon », déclare Alpha Condé

Le président Alpha Condé poursuit sa tournée en Haute Guinée. Ce dimanche 09 décembre, il …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*