Accueil / A la une / Maison Centrale de Conakry: du cannabis dans des morceaux de savon

Maison Centrale de Conakry: du cannabis dans des morceaux de savon

Inédit! de la drogue dissimulée dans des morceaux de savon a été découvert à la maison Centrale de Conakry. La découverte a été faite mardi dernier. Les deux femmes qui faisait cette transaction ont été arrêtées et mis en détention à la sûreté.

Du cannabis emballé dans 24 morceaux de savon communément appelé Kabakoudou. Cette drogue était destiné à Alia Bangoura, un détenu de la maison centrale.

Les deux femmes qui ont tenté d’introduire cette substance, ont reconnu les faits.

« Quand je suis allée, j’ai déposé le ticket, il a fouillé. J’ai dit d’accord mais il n’y a que du savon la dans. Il y avait une gendarme qui avait fouillé, elle a trouvé qu’il y avait du chanvre indien la dedans. Mais moi je ne savais pas », explique M’Mah Dalo Soumah.

Elle a par la suite dénoncé Aminata Keïta, la sœur du prisonnier Alia. Le directeur régional de la police de Conakry annonce que les présumés coupables, vont être présentés à un juge.

« Ces deux femmes qui ont été arrêtées en flagrant délit, vont être aujourd’hui même, être déféré, présenté au procureur de la République, près du tribunal de première instance de Kaloum« , clame le Commissaire Boubacar Cassé.

Il invite les visiteurs de la maison centrale, à cesser ce genre de comportement.

« Il ne sert à rien, d’être complice, des individus qui sont en porte à faux avec la loi« , a t-il dit.

Ce n’est pas la première fois, qu’une telle infraction est constatée à la maison centrale de Conakry. Récemment, 8 gardes pénitentiaire ont été arrêtés dans les mêmes circonstances. Ils purgent actuellement leur peine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*