vendredi 19 octobre 2018
Accueil / A la une / Crise à la CENI: le FAD propose la dissolution de l’institution

Crise à la CENI: le FAD propose la dissolution de l’institution

Pour la première fois depuis sa mise place, le front pour l’alternance démocratique a tenu sa plénière au siège du parti UFC à Taouyah. Au sortir de plusieurs heures de concertations, le FAD s’est prononcé sur la situation à la commission électorale nationale indépendante CENI. Aboubacar Sylla qui a rendu compte à la presse. Voici les résolutions prises:

« Nous avons parlé de la crise que traverse la CENI. Nous avons déploré le fait que cette crise ait était inspirée non pas par le souci des commissaires d’améliorer la qualité du processus électoral et le fonctionnement de la CENI, mais plutôt parce que certains commissaires voudraient être plus associés à la gestion budgétaire de la CENI.

Nous considérons qu’à partir de là, ils sont disqualifiés pour organiser des élections et ce serait totalement imprudent de confier à ces commissaires l’organisation du scrutin compte tenu des enjeux.

Le FAD propose de remplacer l’équipe actuelle par une autre, beaucoup plus technique que politique. Nous avons fait une double proposition.

Nous proposons donc que par un acte réglementaire, que cette CENI soit dissoute par le président de la République.

Ensuite, après concertation avec la classe politique et la société civile, que des nouveaux membres soient désignés par les mêmes entités représentées au sein de cette CENI, conformément aux dispositions de la loi 016 portant composition et fonctionnement de la CENI. Nous voulons avoir une CENI moins politique. (…) ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*