Accueil / A la une / Le train Conakry Express confié à la société des chemins de fer de Guinée

Le train Conakry Express confié à la société des chemins de fer de Guinée

A près sa réquisition la semaine dernière par l’Etat guinéen, le train Conakry Express est aux main de la société des chemins de fer de Guinée. Les responsables de la compagnie Conakry express disent cependant, que la société des chemins de fer ne dispose pas de compétence, pour gérer ce train.

« On les aide dans l’assistance technique pour transférer les compétences. Ce qui n’est pas encore achevé. Donc c’est dangereux de mettre la vie de plus de 2500 passagers, dans les mains des apprentis« , clame Kafoumba Diabaté, responsable des relations extérieurs de GDC.

Depuis 2009, les frais d’assistance technique, de fourniture de carburant, des pièces de rechange étaient à la charge de la société chinoise CIF. En 2014, la société entame des négociations avec le ministère des transports, pour le remboursement des montant investis. Les négociations ont échoué entre les parties. C’est ainsi que la société a décidé d’immobiliser le train.

Le responsable en charge des relations extérieurs de la compagnie, annonce qu’une procédure judiciaire va être déclenchée contre l’Etat guinéen.

« GDC, depuis 2009 nous sommes là. Nous avons contribué au développement socio économique de la République de Guinée. GDC se rapproche maintenant de son avocat, pour essayer de voir ce qui se passe, qu’est ce qui s’est passé pour que le président prenne une telle décision? Il se peut qu’il n’a pas été bien informé par ses cadres« , s’interroge Kafoumba Diabaté.

La société chinoise se dit tout de même ouverte à toutes formes de négociation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*