Accueil / A la une / Mosquée Fayçal: l’imam Mamadou Saliou promet de donner des noms au président

Mosquée Fayçal: l’imam Mamadou Saliou promet de donner des noms au président

Le premier Imam de la mosquée Fayçal de Conakry, El hadj Mamadou Saliou Camara a brisé le silence, jeudi 13 juillet dernier en dénonçant ceux qui empêchent les travaux de rénovation de cette maison de Dieu en dégradation. C’était au cours d’une conférence de presse organisée à cet effet.

Après avoir expliqué la genèse des différentes négociations de rénovation par les royaumes du Maroc et de l’Arabie Saoudite, Elhadj Camara a déclaré : « Mon statut et mon âge ne me permettent pas de dénoncer quelqu’un par voie de médias. Mais le jour où je rencontrerai le président de la République, le Pr Alpha Condé, je vais lui dire les noms de ces personnes ; parce qu’elles empêchent les travaux de cette mosquée d’évoluer. Ces personnes sont avec lui, là-bas à la Présidence de la République ».

Et, d’ajouter : « ces personnes ont même écrit à l’Arabie Saoudite et au nom du gouvernement guinéen un autre courrier pour dire que l’appel d’offres lancé par cette dernière est annulé. Simplement, parce que ce ne sont pas eux qui pilotent le projet ; c’est pourquoi ils ont fait cela ».

Il a rappelé que, le Prince saoudien à travers son gouvernement a accepté de financer tous les travaux de rénovation avec des infrastructures annexes à hauteur de 12 millions de dollars. Les travaux de faisabilité ont été déjà faits et 5 millions de dollars étaient déjà débloqués par l’Arabie saoudite.

Avant de préciser : « Ces personnes ont aussi envoyé un autre groupe pour une négociation avec le Maroc et c’est ce qui a fait reculer un peu les Saoudiens ».

Face aux spéculations qui fusent dans la presse et sur les réseaux sociaux pour l’organisation d’un concert artistique afin de soutenir la rénovation de la mosquée, le premier Imam est catégorique : « nous n’avons jamais demandé à quelqu’un de danser ou de faire des choses contraires à l’islam afin de nous envoyer l’argent collecté pour les travaux de la mosquée. Cependant, quand ils nous donnent cet argent nous allons le prendre mais par pour l’injecter dans les travaux de rénovation de la mosquée ».

AGP

à voir aussi

Présidentielle au Mali : Soumaïla Cissé rejette la victoire d’IBK

Crédité de 32,83% face à Ibrahim Boubacar Keïta, déclaré vainqueur avec 67,17% des suffrages, Soumaïla …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*