vendredi 14 décembre 2018
Accueil / A la une / Kindia: des étudiants en colère brisent les vitres du Rectorat

Kindia: des étudiants en colère brisent les vitres du Rectorat

Les étudiants sortants, « promotion Abdoulaye Yéro Baldé » de l’université de Kindia ont manifesté, mardi matin pour réclamer leur prime de séparation et l’obtention de leurs relevés de notes.

Pour manifester leur mécontentement, ils se sont attaqués au bâtiment du nouveau rectorat en brisant les vitres, des portes et fenêtres ainsi que l’horloge.

Le Secrétaire général du syndicat des enseignants, Mohamed Kaba a tenté de contenir les manifestants sans aucun succès. Car, il soutiendrait le recteur et sa suite, ont affirmé les manifestants.

Yacouba Sow License 3 Lettres Modernes explique : « nous manifestons pour avoir notre prime de séparation. Les étudiants des autres universités ont perçu déjà leur prime, sauf nous ; pourtant nous devons rentrer chez nous ».

Quant à Sayon Guilavogui, étudiant diplômé en Philosophie politique : « nous voulons nos relevés de notes et nos primes de séparation. En principe, c’est après la remise des diplômes qu’on donne les primes ; donc cela ne devrait même pas retarder ».

Après quelques heures d’âpres négociations, une issue a été trouvée, a affirmé Mohamed Kaba : « le recteur m’a chargé de dire aux étudiants de rentrer et de revenir demain mercredi 12 juillet. L’échange a eu lieu au téléphone et devant les étudiants. D’ailleurs, j’avais même mis le téléphone en mode haut-parleur. »

Malgré cela, certains étudiants ont continué la manifestation en bloquant la route nationale Kindia-Mamou. Ils comptent « passer à la vitesse supérieure » demain si rien n’est fait, ont-ils confié.

AGP

à voir aussi

Coupe d’Afrique des nations: la Guinée pourrait obtenir l’édition 2025

L’Egypte a officialisé sa candidature jeudi pour accueillir la CAN-2019, alors que l’Afrique du Sud …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*