mercredi 17 octobre 2018
Accueil / A la une / Ratoma: les jeunes de Wanindara pratiquent le sport pour préserver la paix

Ratoma: les jeunes de Wanindara pratiquent le sport pour préserver la paix

Le collège des entraineurs et éducateurs de Wanindara dans la commune de Ratoma ont organisé un tournoi de foot. Cette compétition sportive dotée du trophée Souleymane Taran Diallo, président de la délégation spéciale de Ratoma, a réuni 8 équipes au stade de wanindara3. Ce sont : Espoir de Tigué ; FC Souleymane ; FC Adolph ; FC Veron ; FC Week-end ; CF Diaspo et Espoir AKB.

La finale a opposé dimanche, Espoir de Tigué à FC Souleymane en présence des autorités communales, des responsables du quartier ainsi qu’une foule nombreuse composée essentiellement de jeunes.

A 17h 15 minutes, l’arbitre donne le coup d’envoi. Durant une demi-heure de jeux, FC Souleymene a réussi à contrer les offensives de son adversaire du jour qui a raté quelques occasions de but.   A la 39ème  minutes, le défenseur central  de FC tigué, profite d’une contre-attaque, lance son attaquant qui se retrouve face à un seul adversaire qu’il a éliminé aussitôt. Et d’un tir puissant de l’extérieur du pied gauche, il trompe le gardien adverse. Ce score d’un but à zéro pour Tigué ne change pas jusqu’à la mi-temps.

A la reprise, Souleymane Bah, entraineur de FC Souleymane procède à Trois changements qui n’ont pas apporté grand-chose. En dépit de plusieurs occasions, les poulains de Souleymane ne réussissent pas à inverser la tendance jusqu’à ce que l’arbitre Cissé siffle la fin du match.

C’est dans une ambiance festive, que Souleymane Taran Diallo a remis le trophée à FC Tigué en même temps que des enveloppes symboliques aux deux équipes.

Dans la foulée, Taran Diallo s’est réjoui du faire Play qui a caractérisé le tournoi et il promet l’aménagement du terrain de foot et une école publique digne de nom dans le quartier.

Souleymane Bah, sélectionneur de FC Souleymane félicite son adversaire et  affirme avoir d’autres objectifs. Jouer la montée en deuxième division et préparer ces jeunes joueurs pour le futur en Guinée et à l’étranger. Il soutient que son équipe regorge du talent dont la moyenne d’âge ne dépasse pas 20 ans. Selon lui,  avec l’appui des uns et des autres, les jeunes de Wanindara pourront aller loin dans le foot et même remporté des trophées pour le pays dans l’avenir.

Abdoulaye Touré, le président des jeunes de Wanindara se félicite du bon comportement des jeunes de son quartier durant le tournoi. Il les exhorte à renforcer l’unité et la cohésion à travers la pratique du sport. Car, dit-il, sans la cohésion, l’unité et la solidarité entre tous les jeunes, aucun projet en faveur des jeunes ne peut réussir au moment où les défis sont nombreux.

Alhassane Barry

 

à voir aussi

Violences à Kindia: « les gendarmes ont encadré les bandits et les loubards pour piller », accuse Fodé Oussou

Vive indignation à l'UFDG, après l'élection de Mamadouba Bangoura, à la tête de la mairie de Kindia. Le Vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*