Accueil / A la une / Bantama SOW à Cellou:  » l’UFDG est un parti des terroristes »

Bantama SOW à Cellou:  » l’UFDG est un parti des terroristes »

A l’assemblée hebdomadaire du parti RPG Arc-en-ciel ce samedi 8 juillet, Sanoussy Bantama SOW s’est une fois de plus, attaqué à l’UFDG et à son président. La marche de l’opposition prévue de 2 Août prochain était le sujet du jour.

Le ministre conseiller à la présidence, s’est défoulé comme à son habitude. Pour Bantama SOW, Cellou Dalein Diallo sera responsable des troubles qui surviendront dans la commune de Kaloum.

« Ils ont dit qu’ils seront à Kaloum le 16 juillet prochain et tout le monde sait que Kaloum, c’est Alpha Condé. Si Cellou ne transporte pas de militants, je ne crois pas s’il peut organiser un meeting à Kaloum. C’est pourquoi, je demanderais aux autorités d’éviter que des militants ambulants quittent leurs communes pour aller perturber la quiétude dans la paisible commune de Kaloum. D’ailleurs, mon frère Baïdy Aribot, député uninominal de Kaloum est intervenu, il a interpellé Cellou Dalein en disant que s’il y a des troubles à Kaloum, qu’il sera le seul responsable. C’est raison pour laquelle, je dirais aux autorités que manifester est un droit constitutionnel mais, détruire ou casser des biens d’autrui ou publics, n’est pas un droit. Si les gens manifestent, c’est leur droit mais s’ils détruisent, ils doivent répondre devant la loi« , a déclaré Bantama SOW.

Il précise, qu’il ne s’agit plus d’une manifestation de l’opposition, mais de l’UFDG seulement.

« J’évite de dire la manifestation de l’opposition parce que ce n’est pas toute l’opposition qui est concernée. Elle (l’opposition) est devenue bancale. Cellou Dalein Diallo a toujours prouvé qu’il est le plus fort, le plus beau et que c’est lui qui est le vrai président. Nous avions lancé ici un appel à tous les patriotes qui se trouvaient de l’autre côté de se ressaisir et de revenir à de meilleurs sentiments. Aujourd’hui, l’écrasante majorité des partis politiques de l’opposition dit qu’elle ne se reconnaît pas en cette manifestation que l’UFDG et son président veulent organiser. Si on prend des militants à Hamdallaye et Bambéto pour aller provoquer à Kaloum, Cellou Dalein Diallo sera le seul responsable devant l’opinion nationale et internationale. Très souvent les gens disent que quand l’opposition veut manifester, la mouvance a peur. Je dirais non. Ce n’est pas parce que nous avons peur. C’est parce que l’UFDG est un parti des terroristes. Ils terrorisent les gens, quand tu n’es pas avec eux on te menace. La simple preuve est que le député Mouctar Diallo était avec eux. Quand ce dernier a dit simplement qu’il veut être maire de la commune de Ratoma, il a été même menacé de mort. J’ai fait le tour du Foutah, tu verras des citoyens qui te diront honnêtement qu’ils sont avec l’UFDG parce qu’ils n’osent pas. Si par hasard, je suis sûr que ce hasard ne verra jamais jour, Cellou Dalein a les destinées du pays, qu’il soit convaincu qu’il ne pourra pas gouverner parce que, nous allons aussi  l’en empêcher. Donc les citoyens de Kaloum ont leur destin en main. C’est eux qui savent s’ils vont accepter les gens venir perturber là-bas. Tous les patriotes se sont désolidarisés de l’UFDG aujourd’hui« , fait-il remarquer.

Pour Sanoussy Bantama SOW, il est clair que Cellou Dalein Diallo, veut semer des troubles en Guinée.

à voir aussi

Congrès du SLECG version Sy Savané: Louis M’bemba Soumah lance des piques

Les travaux du 6ème congrès national du SLECG version Souleymane Sy Savané ont été lancés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*