vendredi 19 octobre 2018
Accueil / A la une / Manif de l’opposition: Amadou Damaro accuse Cellou d’enseigner la violence

Manif de l’opposition: Amadou Damaro accuse Cellou d’enseigner la violence

L’opposition républicaine a décliné le calendrier des manifestations politiques qu’elle projette d’organiser. Ce vendredi 7 juillet, le président du groupe parlementaire RPG arc en ciel a réagit à cette actualité.

Pour Amadou Damaro Camara, Cellou Dalein veut embraser ce pays.

« Il est entrain de mettre les Guinéens à la mauvaise école,  l’école d’empêcher de gouverner. Et, que si Dieu a voulu qu’il soit à la tête de ce pays un jour, ce qu’il aura enseigné peut être plus violent. Et, cela n’est pas bon pour le pays, c’est de cela qu’il s’agit. Et, je répète et j’attire son attention que nous prenons acte. C’est sa volonté de déstabiliser le pays« , explique Damaro.

Il s’est réjouit de la déclaration de Aboubacar Sylla et Mouctar Diallo, selon laquelle « on ne peut être à la fois autour de la table et dans la rue.

« Il y en a quand même qui sont responsables et qui ont le souci de la cohésion et le souci du pays. C’est heureux d’entendre que Aboubacar Sylla, porte-parole de l’opposition trouve qu’on ne peut pas être à la fois autour de la table et dans la rue. Il le dit parce qu’au niveau du comité de suivi, lui-même il reconnait qu’il y’a des avancées et qu’on est en train de travailler. Et, que désormais donc pour nous, aller dans la rue c’est pour des raisons personnelles, c’est pour exister, c’est pour montrer des muscles mais en réalité, il ne s’agit que de l’UFDG. Marcher est un droit constitutionnel mais il faut bien avoir un motif et un objectif. Si l’objectif de l’UFDG est de déstabiliser le pays, nous en prenons acte et nous agirons en conséquence« , a déclaré Amadou Damaro Camara.

Il promet que la réaction sera conséquente.

à voir aussi

Halte aux pyromanes et « business men » des crises en Guinée ! Le ministre de la Justice doit sévir !

Alors que des violences post-électorales sont enregistrées dans plusieurs zones de la Guinée, notamment à Kindia, Kouroussa, Kérouané et Gueasso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*