mercredi 17 octobre 2018
Accueil / Non classé / Front pour l’Alternance Démocratique: la réaction cinglante de Damaro

Front pour l’Alternance Démocratique: la réaction cinglante de Damaro

Le président du groupe parlementaire du RPG Arc-en-ciel, a réagit ce vendredi 30 juin, à la formation d’une nouvelle alliance politique  appelée Front pour l’Alternance Démocratique FAD. Elle est composée de 3 partis de l’opposition. L’UFC de Aboubacar Sylla, le RDIG de Jean Marc Téliano et les NFD de Mouctar Diallo. Pour Amadou Damaro Camara, c’est une alliance de trop même s’il leur reconnaît cette liberté.

« C‘est leur droit. L’UFDG se sent suffisamment fort ou forte pour ne pas avoir besoin d’alliés pour aller aux élections. C’est pourquoi les autres aussi s’organisent entre eux, c’est ce que cela veut dire. L’opposition plurielle risque de devenir l’opposition plus rien. Il y’a combien de Fronts déjà à Conakry ? Et dans cette opposition ? Eux -mêmes, ils n’en connaissent pas le nombre.  Mais les partis sont libres de s’allier pour des élections comme ils le veulent », ironise le député.

à voir aussi

Violences à Kindia: « les gendarmes ont encadré les bandits et les loubards pour piller », accuse Fodé Oussou

Vive indignation à l'UFDG, après l'élection de Mamadouba Bangoura, à la tête de la mairie de Kindia. Le Vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*