Accueil / A la une / Une grenade tue un adolescent à Kountya, un autre est dans état critique

Une grenade tue un adolescent à Kountya, un autre est dans état critique

Un mort et un blessé grave est le bilan de l’explosion d’une grenade provoqué ce vendredi 19 janvier dans une école primaire de Kountya Takouï. Plusieurs personnes ont été interpellées pour des fins d’enquête.

Vendredi matin, un adolescent de 14 ans du nom de Saïdouba Camara est allé à l’école avec une grenade qu’il aurait ramassée la veille derrière le domicile d’un ancien militaire. C’est alors qu’il est rentré dans la cour de l’école Hadja Oumou Camara alors que ses camarades révisais.

« Ses camarades ont voulu faire savoir au maître qu’il a quelque chose, il a profité pour sortir. Il va s’arrêter à la fenêtre et continue à taper ses camarades sur la tête, avec cette même grenade. Un autre élève à demander au maître la permission d’aller se mettre à l’aise. C’est là qu’il a suivi l’enfant qui avait la grenade. Il ont commencé à se tirailler. Il jetait entre les pieds des gens. Entre temps, la gâchette est restée avec l’autre donc directement la fumée commençait à se dégager. D’un seul coup, la grenade a explosé » explique un enseignant de l’école Oumou Camara.

Mohamed Lamine Sylla est donc décédé sur place. Sa tutrice, une soeur de sa maman est encore sous le choc.

« Le soir, on a entendu un bruit. L’enfant des voisin est venu m’informer que c’est dans la cour de l’école de Mohamed que le bruit a retenti. Je suis allée voir dans la cour, c’est là que j’ai vu mon enfant allongé sur le sol baignant dans son sang. J’ai compris qu’il est mort » explique sa tante Mariam Bangoura.

Sanaba Sacko est grièvement blessé, mais sa vie n’est pas en danger. Le corps enseignant présent au moment des faits, l’adolescent qui a ramassé la grenade ainsi que la famille du militaire ont été interpelés.

 

 

à voir aussi

Abdoulaye Bah journaliste à Guineenews n’est plus

Le journaliste Abdoulaye Bah, chef de bureau adjoint de Guinéenews est décédé dans la nuit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*