Accueil / A la une / Ouverture du 3ème Cadre de Concertation entre le Gouvernement et les partenaires

Ouverture du 3ème Cadre de Concertation entre le Gouvernement et les partenaires

Ce mercredi 18 janvier 2017, s’est ouvert à Conakry le 3ème cadre de concertation et de coordination entre  le Gouvernement guinéen et ses partenaires techniques et financiers. Cette rencontre a pour objectif d’améliorer l’aide publique au développement.

Le premier Ministre chef de Gouvernement a présidé l’ouverture de la rencontre.

Dans son allocution de circonstance, Mamady Youla le premier Ministre a salué l’engagement des partenaires à soutenir la Guinée.

« L’appui constant que la Guinée reçoit de vous, chers partenaires, est la preuve éloquente de votre engagement à nous accompagner pour relever le défi de l’amélioration des conditions de vie des populations. Je me dois également de vous réitérer la profonde gratitude du Gouvernement pour votre précieux soutien dans la lutte contre Ebola. Vos efforts sans répit conjugués à ceux du Gouvernement ont permis de vaincre Ebola et de s’engager sur la voie de la relance socio-économique du pays dont la stabilisation macroéconomique, le retour de la croissance ainsi que la conclusion du programme de facilité élargie de crédits avec le FMI sont les aboutissements les plus significatifs » a déclaré Mamady Youla.

Ce cadre de concertation a été institué en 2014 autour des thématiques portant sur les informations générales du Gouvernement, la planification stratégique et les dispositifs de coordination, de mise en œuvre et de suivi des projets et programmes.

« Ces thématiques, qui sont une préoccupation actuelle du Gouvernement, s’inscrivent également dans le cadre de la responsabilité mutuelle. L’objectif fondamental étant de partager nos points de vue afin d’améliorer l’efficacité de l’aide publique au développement dont bénéficie notre pays pour assurer la mise en œuvre efficace de son programme de développement et répondre ainsi aux aspirations profondes des populations » soutien le premier Ministre.

Il a réitéré l’engagement du gouvernement guinéen a fournir des efforts pour améliorer la croissance du pays.

« Après Ebola et la conclusion pour la première fois d’un programme avec le FMI, la Guinée est pleinement engagée à poursuivre les efforts tout en préservant les acquis en vue de maintenir une croissance dynamique, durable et inclusive. Toutefois, pour atteindre cet objectif, nous devons absolument améliorer la gestion des projets en évitant de piloter à vue et d’orienter nos efforts là où ils ne devraient pas être. Nous devons impérativement gouverner autrement en mettant nécessairement l’accent sur la bonne préparation des projets et programmes, leur planification, leur mise en œuvre et leur suivi dans un cadre stratégique solide. Nous devons surtout chaque jour un peu plus veiller ensemble au renforcement effectif des capacités des cadres et agents publics et de la fonctionnalité systémique des unités et directions administratives » dit Mamady Youla.

à voir aussi

Présidentielle au Mali : Soumaïla Cissé rejette la victoire d’IBK

Crédité de 32,83% face à Ibrahim Boubacar Keïta, déclaré vainqueur avec 67,17% des suffrages, Soumaïla …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*