Accueil / A la une / EDG: les priorités du nouvel Administrateur général

EDG: les priorités du nouvel Administrateur général

A peine installé, le nouvel administrateur général de la société EDG a fait le point sur les priorités de l’entreprise Electricité de Guinée. S’était au cours d’un point de presse organisé au siège national de EDG. Abdembi ATTOU a dédit ce qu’il va faire pour redresser EDG.

Amélioration des finances de l’entreprise

Le cycle commercial doit être fortement sécurisé. Nous avons pour objectif, de sécuriser aussi le volet comptage à travers l’accélération de la campagne des compteur prépayés qui permettront de mesurer l’énergie et de faire en sorte que tous les citoyens payent l’énergie à sa juste consommation. Qu’on fasse aussi le recensement des clients. Il y a aussi pas mal de branchement  anarchique, qui ne sont pas qui ne font pas l’objet de facturation. Tout ça fait que, nous avons encore beaucoup de fragilité et encore pas mal de chose conformément au plan de redressement pour améliorer les finance de l’entreprise.

EDG 2

De la desserte en électricité

En terme de continuité de service public, nous avons fais beaucoup d’avancées. Je m’inscris dans une démarche de continuité en me basant sur ce qui est fait et en accélérant ce que nous aurons à faire grâce au diagnostique de réhabilitation qui sont fait pour atteindre tous ces objectifs.  En matière de réseau, de support techniques, sur le plan commercial, sur le plan des ressources humaines, les chantiers sont tous très importants. Les compteurs prépayés, nous avons déjà installé une partie assez faible en terme de nombre. Nous comptons accélérer en concertation avec les autorités publiques, des concertations avec les citoyens et les associations des quartiers, les relais que nous avons pour mieux expliquer à quoi consiste ces compteurs. C’est comme des cartes de recharge pour téléphone. Celui qui communique beaucoup, il va recharger sa carte plus souvent que celui qui parle moins et qui fais plus attention à sa communication.

Des ressources humaines

Il faut toujours garder comme feuille de route, le dialogue social. Il faut garder aussi en ligne de mire, les aspects de concertation de façon à ce que les partenaires sociaux soient au courant de se qui se passe, de l’état financier et l’état de gestion dans lequel ils se trouvent. Pour qu’on fasse un dialogue constructif avec nos partenaires sociaux. Pour qu’on puisse avoir une plate forme de transparence du travail. Mon ambition est de maintenir un dialogue social constant et de faire en sorte que la relève soit assurée grâce à un mécanisme de formation. La formation des ressources humaines est un des leviers très important pour permettre aux personnes non qualifiées à mieux se qualifier , aux personnes qui n’ont pas les pré requis nécessaire de les avoir. Donc le développement des compétences est un levier pour tirer l’ensemble des salariés vers le haut et de même manière que pour les cadres.

 

Kadiatou Sow pour newsdeguinee.com

 

à voir aussi

Abdoulaye Bah journaliste à Guineenews n’est plus

Le journaliste Abdoulaye Bah, chef de bureau adjoint de Guinéenews est décédé dans la nuit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*