Accueil / A la une / La mouvance retire sa proposition: Faya Milimono sur le qui-vive

La mouvance retire sa proposition: Faya Milimono sur le qui-vive

Après la menace de l’opposition de reprendre les manifestations de rue, la mouvance présidentielle a retiré sa proposition « polémique ». Toute chose qui n’enchante pas le candidat malheureux de la présidentielle 2015. Faya Milimono assure qu’ils ne reculeront pas.

Il s’était montré très méfiant quand le code électoral n’a pas été adopté par les députés. Dr Faya avait appelé à la vigilance.

 » J’ai compris dans la communication de la Mouvance présidentielle qu’elle semble vouloir capituler en pensant que pour respecter l’accord du 12 octobre, elle doit violer les lois et les libertés des populations. D’ailleurs, c’est contre quoi le Front se lève » prévient Faya Milimono.

Le président du parti bloc libéral promet une chose: « quelque soit le jour qu’on voudra enlever les droits et les libertés aux Guinéens, nous serons là et nous pouvons vous promettre une chose, nous travaillerons avec les députés qui sont conscients des sacrifices consentis par le peuple de Guinée pour acquérir dans les douleurs les droits et les libertés dont il est question. Et ces députés, nous restons confiants n’abandonneront pas le peuple de Guinée » dit-il.

Pour lui, la session extra ordinaire sera sans nul doute une occasion pour entériner ces dispositions de l’accord.
« C’est comme si la porte est ouverte à l’adoption d’une loi qui consacre le point 2 de l’accord du 12 octobre comme une loi de la République.  Nous sommes conscients qu’il y a des manœuvres en cours pour une session extraordinaire en vue probablement de l’adoption de la loi » dit-il.

Les frondeurs promettent de mener toutes les démarches possibles, pour empêcher que cette disposition soit érigée en loi.

Kadiatou SOW

à voir aussi

Congrès du SLECG version Sy Savané: Louis M’bemba Soumah lance des piques

Les travaux du 6ème congrès national du SLECG version Souleymane Sy Savané ont été lancés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*