Accueil / A la une / Labé : les commerçants snobent une décision de la délégation spéciale

Labé : les commerçants snobent une décision de la délégation spéciale

A l’approche du nouvel an, la délégation spéciale de la commune urbaine de Labé dirigée par Elhadj Mamadou Celou Daka,  s’est fixée comme objectif de rendre salubre la ville. C’est dans cette optique qu’elle avait lancé un appel aux acteurs économiques évoluant au marché central d’observer en ce jeudi 29 décembre 2016 « une journée sans commerce »,  pour  dit-elle, faciliter les travaux d’assainissement. Contre toute attente, cet appel a été mal perçu par certains commerçants et snobé par d’autres.

Selon Mamadou Diouldé Diallo conseiller communal : « la spéciale a choisi cette journée [du 29 décembre 2016] car c’était prévu pour le dimanche [25 décembre 2016]  passé, mais ça avait coïncidé a beaucoup d’évènements. Nous avons ciblé des femmes et de jeunes qui peuvent nous assister dans l’assainissement »

Si pour certains commerçants cette faible mobilisation résulte d’un manque  notoire de communication pour d’autres, cela  s’expliquerait pas un mauvais planning car disent-ils, la journée du jeudi était inappropriée pour la réalisation d’une telle activité : « Nous pouvons dire qu’on a été très mal informés. Vous aviez vu que presque tous les commerçants avaient ouvert. Il fallait nous informer d’une manière très officielle. Eux-mêmes, ils ont saboté l’acte parce que ce n’est pas comme ça qu’on peut assainir la ville de Labé » regrette  Haidara Cherif, président des jeunes commerçants pour le développement de Labé.

« S’il y a des activités pareilles qu’ils nous avertissent à temps » grommelle  un autre commerçant visiblement très remonté contre la délégation spéciale qui a ciblé une journée ouvrable pour prétendre assainir la ville.
Sally Bilaly Sow correspondant News de Guinée à Labé

à voir aussi

La HAC annule l’accréditation du correspondant de RFI en Guinée

La Haute Autorité de la Communication (HAC), annule l’accréditation en cours de validité de notre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*