dimanche 18 février 2018
Accueil / A la une / Labé : le commissariat central accusé de libérer des présumés voleurs sans procès

Labé : le commissariat central accusé de libérer des présumés voleurs sans procès

Il y a deux semaines, une femme victime de vol et dont les efforts ont permis d’arrêter ses présumées voleurs a eu la désagréable surprise de les voir en liberté alors qu’elle les avait envoyés au commissariat central de Labé.

Ciré Baldé,  victime de vol était tout bas bas, lorsqu’elle a croisé les présumé pilleurs de sa boutique. Elle accuse le commissariat central de police de Labé de les avoir libérés. Elle revient sur les circonstances de ce vol.

« C’est à 4 heures du matin qu’on m’avait appelé pour me demander si je n’avais pas fermé ma place, j’avais répondu que si. Ils m’ont dit alors que les portes sont ouvertes. J’étais venu trouver que des jeunes voisins ont cassé les portes et ont emporté six téléphones et deux cent mille francs guinéens. Nous avons mené nos enquêtes jusqu’à retrouver  les garçons qu’on avait conduit chez le chef de quartier sans solution et on a continué à la police communale, ils y ont fait une nuit avant d’être transférés à la police centrale où ils ont reconnu les faits » explique t-elle.

Ayant appris la libération de ses voleurs par des tiers, Ciré Baldé est allé pour s’enquérir des faits.

« Sur ma demande, ils ont fait sortir des jeunes détenus. Je leur ai demandé où est Mamadou Bhoye Baldé, ils m’ont ditqu’il n’était plus là. Il est sorti avec son groupe. Je suis revenu chez l’enquêteur qui m’a demandé de saisir le commissaire. A son tour, le commissaire m’a demandé de m’adresser à l’enquêteur ».

Rencontré, Siba Kolié commissaire central de police a estimé qu’il ne peut libérer une personne ayant des charges contre elle, mais ne peut  non plus garder des personnes qui n’ont aucune charge ; même s’il a estimé ne pas avoir une souvenance sur ce problème particulier.

Sally Bilaly Sow pour News de Guinée depuis Labé

à voir aussi

Les militants de l’UFR révoltés par le retard des résultats des élections

Ce samedi 17 février, les militants de l’UFR (union des forces républicaines), ont epêché la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*