Accueil / A la une / Labé : le calvaire des abonnés de l’EDG: un seul guichet pour le paiement des factures

Labé : le calvaire des abonnés de l’EDG: un seul guichet pour le paiement des factures

Les abonnés de la société électricité de Guinée (EDG) à Labé rencontrent plusieurs difficultés notamment dans le cadre du paiement de leur facture. Un fait qui s’explique par le nombre insignifiant de guichet obligeant de facto, les clients à faire la queue devant l’unique guichet fonctionnel  se trouvant à leur siège dans le quartier Kouroula.

Devant le siège de la société électricité de Guinée EDG, une longue file d’attente. Des abonnés venus de loin, tentennt de payer leur fature au guichet unique de EDG que compte la préfecture de Labé. Ces clients alignés sous un soleil ardent, trament même quand il s’agit de payer sa facture.

« Si nous venons là-bas pour payer nos factures, nous nous tenons en queue. Les gens ne font pas rapidement le travail. C’est presqu’à guichet unique. » Regrette  Mamadou

Thierno Habib Baldé quant à lui estime que : « S’ils ne nous aident pas, nous allons beaucoup souffrir. Arrivé là-bas, tu peux trouver jusqu’à cinq personnes devant toi. Dans ce cas, tu peux  faire cinquante à quarante minutes voire même deux heures du temps » ajoute cet autre clients.

Pour renchérir, il  invite les responsables de l’EDG à moderniser leur système de paiement : «  Comme de nos jours tout est modernisé, ils n’ont cas voir, la ville de Labé est vaste donc ; qu’ils augmentent le nombre de guichets pour évider de retarder les clients.  »

 Selon une source au sein de la direction de l’EDG de Labé, des dispositions seraient en train d’être prises pour soulager leur clientèle. En attendant donc la rentrée en vigueur de ces nouvelles dispositions, les citoyens continueront à garder leur mal en patience.

Sally Bilaly Sow , correspondant de News de Guinée à Labé

à voir aussi

Kindia: l’imam de Tafory sous le coup d’une poursuite judiciaire

Après la sortie controversée de l’imam Ratib de Kindia sur l’accord politique du 8 août …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*