Accueil / A la une / Alpha Condé opposé à toute intervention militaire en Gambie

Alpha Condé opposé à toute intervention militaire en Gambie

Lors de sa visite en Turquie, le président guinéen a réagit à la menace de la CEDEAO d’intervenir militairement en Gambie pour faire partir Yahiyah Jammey du pouvoir. Alpha Condé demande à privilégier la démarche pacifique, pour régler le problème.

« On a essauyé de faire comprendre à l’opposition que la lutte politique se passe au parlement autour d’un débat ce n’est pas dans la rue. Nous avons réussit à convaincre les différents bords politiques de se mettre autour d’une table et se mettre d’accord sur les règles de jeu et que tout le monde applique ces règles de jeu.

Pour le cas de la Gambie, il y a eut des élections, le président Yahiyah Jammey a félicité son challenger. Ce qui est grave c’est que, ils ont commencé à dire à Yahiyah Jammey qu’il vont l’envoyer à la CPI ou qu’on va l’empêcher d’aller dans son village. Je pense que quand quelqu’un perd le pouvoir il faut qu’on le rassure qu’on ne va pas le poursuivre ou poursuivre ses partisans ou sa famille etc.

Donc tant qu’on ne donne pas de garantie aux chefs d’Etats qui partent, si eux ils n’ont pas peur, leur entoure a peur. Mais j’espère qu’on va trouver une solution pacifique à la situation en Gambie. Le moment venu, nous allons trouver une solution. Mais je ne crois pas que l’intervention militaire est une solution. On peut l’éviter par le dialogue » a déclaré Alpha Condé en séjour à Ankara.

à voir aussi

Kindia: Abdoulaye Bah craint pour sa vie, il demande protection

Lors des violences qui émaillé l'élection de Mamadouba Bangoura à la mairie de Kindia, ce mardi 16 octobre, le domicile de l'ex chef de la délégation spéciale de la ville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*