Accueil / A la une / Affrontements à la frontière guinéo-ivoirienne: « les Ivoiriens avaient fait installer des Burkinabè »

Affrontements à la frontière guinéo-ivoirienne: « les Ivoiriens avaient fait installer des Burkinabè »

Des Guinéens et Ivoiriens se seraient affrontés ce jeudi 16 décembre à Kpéyapa, un village situé à la frontière guinéo-ivoirienne . Selon nos informations, la journée de ce jeudi a été chaude dans cette localité avec des cases incendiées. Joint au téléphone par notre rédaction, le maire de la commune rurale de Guéasso a confirmé cette la nouvelle tout en disant ignorer pour l’instant la cause réelle de cet incident. « Nous avons appris qu’il y a eu des affrontements à Pkéyaba, que des cases ont été brûlées la nuit dernière. C’est une zone située à environ 15 km de la Côte d’Ivoire. Il était dit que personne ne devait s’installer là-bas. Mais on a appris que les Ivoiriens avaient fait installer des Burkinabè là-bas. Mais je ne sais pas ce qui s’est passé la nuit jusqu’à ce qu’il y a eu incendie. Parce que moi je ne suis pas sur le terrain. Il y avait quand même le drapeau guinéen », a expliqué Ibrahima Diawati Doré. D’autres sources non officielles parlent de mort dans le camp guinéen. Mais pour l’heure, aucune déclaration officielle ne confirme cette information.

à voir aussi

Kindia: l’imam de Tafory sous le coup d’une poursuite judiciaire

Après la sortie controversée de l’imam Ratib de Kindia sur l’accord politique du 8 août …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*