Accueil / A la une / Attaque du vilage de Kpèyaba: l’armée dément la présence de soldats guinéens (porte parole)

Attaque du vilage de Kpèyaba: l’armée dément la présence de soldats guinéens (porte parole)

Les violents affrontement qui opposent ivoiriens et Guinée à la frontière Guinéo-ivoirienne prennent une nouvelle proportion. De nombreuse cases ont été brûlé à Kpèyaba. Selon nos informateurs, des Lobis (les ivoiriens qui résident à Kpèyaba) ont été massivement déployés dans la contrée. Cette ethnie du Burkina Faso est utilisée comme une autre force armée contre les guinéens. Le drapeau guinéen a été descendu la semaine dernière même déchiré. Les auteurs de cet acte ont ensuite hissé le drapeau ivoirien. Ce qui a provoqué la colère des guinéens.

Le porte parole de l’armée guinéenne n’a pas souhaité s’étendre sur ce sujet. Il dément farouchement l’intervention de militaire guinéens dans le village de Kpèyaba.

Aliou Diakité soutient qu’une mission d’information a été envoyée sur les lieux, pour voir ce qui se passe exactement. Pour le moment, tout porte à croire que se sont des civils qui se livrent à des violences.

A suivre

à voir aussi

Kindia: Abdoulaye Bah craint pour sa vie, il demande protection

Lors des violences qui émaillé l'élection de Mamadouba Bangoura à la mairie de Kindia, ce mardi 16 octobre, le domicile de l'ex chef de la délégation spéciale de la ville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*