Accueil / A la une / Mouctar Diallo doit démissionner de l’Assemblée « s’il lui reste un peu d’honneur et de dignité » clame Fodé Oussou

Mouctar Diallo doit démissionner de l’Assemblée « s’il lui reste un peu d’honneur et de dignité » clame Fodé Oussou

Rien ne va plus entre le président du groupe parlementaire les libéraux démocrates Fodé Oussou Fofana et le député Mouctar Diallo.  Depuis que Mouctar Diallo a décidé de voter contre la loi de finance alors que son groupe parlementaire demande une abstention. Pour Fodé Oussou Fofana, si Mouctar Diallo ne se sent plus député de l’UFDG, qu’il démissionne.

Le président du groupe parlementaire Libéral démocrate est sidéré par les réactions de Mouctar Diallo. Ce dernier réclame sa démission du parlement.

« S’il lui reste un peu d’honneur et de dignité, je lui demande humblement, de démissionner de l’Assemblée Nationale pour qu’on puisse le remplacer par quelqu’un d’autre qui est de l’UFDG. Par ce qu’il n y a pas de député NFD à l’Assemblée » clame t-il.

Mouctar Diallo a laissé entendre que son siège à l’Assemblée Nationale a été obtenu à l’issu d’une alliance politique. « Je ne l’ai pas quémandé » a t-il dit. Fodé Oussou recadre.

« Tous les partis politiques qui sont à l’Assemblée Nationale, qui ont fait une alliance politique avec le RPG, sont allés à l’élection au nom de leur parti, et qui ont été élu sur la base de l’alliance » fait-il remarquer.

Et d’ajouter: « la liste que nous nous avons présenté n’est pas une liste UFDG/NFD. C’est une liste UFDG. La preuve c’est que Mouctar Diallo en tant que leader des NFD, était inscrit en 4ème position. Donc c’est un député de l’UFDG à l’Assemblée Nationale » dit Fodé Oussou.

Le vice président de l’UFDG a précisé que Mouctar Diallo est libre de se porter candidat à la mairie de Ratoma.

« Personne ne s’oppose à ce que Mouctar soit candidat à Ratoma. Il a crée un parti politique, il est dans son droit. Mais ce que nous ne pouvons pas accepter, c’est de dire ce qui n’est pas réel. Dire qu’il n’est pas député de l’UFDG c’est faux, dire qu’on a fait une alliance c’est faux. Il est député de l’UFDG et celui qui parle là est son président. Maintenant, s’il ne sent plus député de l’UFDG, qu’il démissionne. C’est aussi simple que ça » assène Fodé Oussou.

Mouctar Diallo reproche quant à lui à Fodé Oussou Fofana, de lui nourrir une « haine ». Les deux hommes ne cachent pas leur incompatibilité d’humeur.

à voir aussi

Assassinat de Aïssatou Boiro: le gouverneur de Kankan connait-il la vérité?

Le procès sur l’assassinat de dame Aïssatou Boiro se poursuit devant le tribunal criminel de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*