dimanche 18 février 2018
Accueil / A la une / Grand marché de Dabondy: les femmes dénoncent une magouille dans le partage des places

Grand marché de Dabondy: les femmes dénoncent une magouille dans le partage des places

Ce jeudi 15 décembre, des femmes ont pris d’assaut la devanture du  grand marché Briqui Momo de Dabondy. Elles ont barré la route empêchant toute circulation, pour exiger les places que le président leur a octroyé.

Quelques jours seulement après son inauguration, le grand marché de Conakry fait face à une grogne des femmes de Bonfi. Elles réclament les 800 places offertes par Alpha Condé.

Entonnant des chants et des slogans, ces femmes dénoncent une magouille dans le partage de ces places.

« Ont nous a dit de venir mardi, nous sommes venus. Ils nous ont demandé 2 photos d’identité et un certificat de résidence. Après, il nous ont demandé de venir jeudi encore. Aujourd’hui jeudi nous sommes là, ont a trouvé que d’autres ont réservé. Ils nous disent que nous ne pouvons pas avoir. C’est pour cela que nous nous sommes fâchés » explique Salématou Sylla.

Des responsables du marché sont accusé de marchander ces places. Elles exigent une gestion saine de cet édifice.

« Cela fait 3 ans que nous attendons. Nous souffrons et nous sommes dans la rue. Il était convenu de recenser les femmes qui occupaient sur les artères. Mais un certains monsieur Touré a négocié avec d’autres femmes pour l’octroi des places. Nous ne voulons plus que les hommes gèrent le marché » témoigne une autre femme très en colère.

Le responsable commercial du grand marché Jacques Mara, réfute ces accusations.

« Nous au service commercial, nous avons juste des magasins et des petites boutiques que nous gérons. Les petites tables du marché, c’est la commune qui gère » explique t-il.

En attendant, ces femmes ne comptent pas reculer. Elles vont manifester jusqu’à satisfaction de leur revendication.

à voir aussi

Les militants de l’UFR révoltés par le retard des résultats des élections

Ce samedi 17 février, les militants de l’UFR (union des forces républicaines), ont epêché la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*