Accueil / A la une / Amadou Damaro Camara: ce que cellou Dalein m’a dit

Amadou Damaro Camara: ce que cellou Dalein m’a dit

Le président du groupe parlementaire RPG arc en ciel a avoué publiquement ce mardi 13 décembre, avoir des discussions avec le chef de file de l’opposition, sur la gouvernance en Guinée. Amadou Damaro Camara déclare que Cellou Dalein Diallo lui as fait des confidences sincères.

« Il m’arrive souvent, de contacter mon cher ami le chef de file de l’opposition, pour discuter de ce qu’on doit faire. Par exemple hier, à propos du budget, j’avoue que nous avons eu une discussion très franche. Une discussion teintée de sincérité » déclare Damaro.

Ce qu’il m’a dit:

« Il m’as dit pendant la discussion, « il y a beaucoup de choses qu’on aurait dû faire à notre temps que nous n’avons pas fait. Il y a de bonnes choses que nous avons commencé mais que nous avons délaissé. Et il y a des chose que nous n’avons pas du tout fait. Mais aujourd’hui, nous devons ensemble se donner la main pour les faire ». Il m’a parlé de l’agriculture. Il dit que l’agriculture occupe plus de 70% de notre population. Le président de la république en a fait son cheval de bataille. On aurait dû continuer d’allouer certaines ressources à ces plan. Ce que j’ai trouvé franchement sincère, franchement objectif. Qui casse un peu avec le discours de son groupe parlementaire » dit-il.

S’exprimant sur la réactions de certains députés de l’opposition, il a ajouté:

« Il a ajouté quelque chose que j’ai retenu. Il m’a dit « vous vous êtes du centralisme démocratique, le chef décide et vous suivez. Et chez nous, c’est la démocratie. S’était pour un peu dire, vous vous êtes plus disciplinés que nous » dit-il.

Amadou Damaro Camara invite ses collègues de l’opposition à ne pas faire « de la politique politicienne ».

à voir aussi

Ligue Africaine des champions: le match Horoya AC/AS Togo Sport s’annonce rude

Les entraîneurs du Horoya AC et de l’AS Togo Sport ont animé une conférence de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*